>
HautBas
Poster un nouveau sujetRépondre au sujet

Épreuve 5 - Ezylone

Le Marionnettiste
Le Marionnettiste
Le Marionnettiste
Messages : 279
OnlineEn ligne
Épreuve 5 - EzyloneSam 17 Avr 2021, 23:06

Epreuve 5 : Solo



Tu t'es procuré quelque chose qui t'a changé la vie. Pour le meilleur... ou pour le pire.

Ex. : "Tu as acheté une arme au marché noir pour te défendre contre les zombies et elle marche pas. Au pire moment !"
Ex. : "Tu t'offres un animal de compagnie trop mimi, mais tu l'as nourri après minuit et maintenant, c'est un xblorg qui veut te manger !"
Ex. : "Tu achètes un médaillon qui a l'air d'être une breloque à 2 francs 6 sous, mais tu découvres qu'il invoque un dragon pour venir à ta rescousse quand tu es dans les pires situations !"



« Acheter un tibouchou dans un sac »



Date : Du dimanche 18 à 00:01 au dimanche 18 avril à 23:59 (heure française)
Participant : Ezylone

Rappelle du solo : Tu écriras un texte de 1500 mots maximum en rapport avec le thème proposé.


Infos pratiques
• Si tu le juges nécessaire pour la compréhension de ton texte, tu peux poster une petite introduction de ton forum et/ou de ton personnage en spoiler en haut de ton post. Il ne comptera pas dans le total des mots maximum du message  mustachelli

• Fais très très très très très très très très très très (c'est fini?) très très très (non pas encore) très attention si tu utilises des codes de mise-en-page. NRP est un peu beaucoup ultra codé et très sensible aux balises mal fermées ou aux fautes de frappe dans ton code. Ca veut dire que tu peux casser le forum complet avec juste une balise de travers. Vu qu'en tant qu'invité tu ne peux pas éditer ton message, ça peut être très gênant. Tu peux cependant tester le fonctionnement de ton code dans le sujet test.

Si tu t'y connais pas en code ou que tu te contentes de faire un copier-coller d'un code de quelqu'un que tu ne connais pas, évite peut-être de l'utiliser sur cette édition Caillou



• Heureusement, kami-sama est gentille et a intégré un code préfait pour te permettre d'utiliser ton avatar et ton pseudo sur le forum, même en tant qu'invité :

Code:
<div class="profil-interfo"><img class="avatar-interfo" src="LIEN AVATAR" alt="TON PSEUDO" />
<span class="pseudo-interfo">TON PSEUDO</span>
<p class="bio-interfo scrollbar scrollbg-chim">TA BIO (facultatif)</p>
<span class="forum-interfo">TON FORUM</span></div>

• D'autres questions ? Viens les poser dans la foire aux questions, Jean-François !
Anonymous
Ino de Lunil
OnlineEn ligne
Re: Épreuve 5 - EzyloneDim 18 Avr 2021, 23:56
Ino de Lunil
Ino de Lunil

Ino, princesse du Royaume de Mü, est une sirène enfermée dans le palais depuis son plus jeune âge. Son père craint en effet de la laisser sortir car elle ne possède aucun talent magique, ce qui l'expose à des dangers trop grands à son goût.


Ezylone


Sur Ezylone, il existait peu de sujets sur lesquels tout le monde était d’accord. Cependant, ceux qui avaient un jour eu la chance d’explorer les profondeurs de Mü s’accordaient à dire que, de tous les Territoires, le Royaume aquatique possédait les plus belles cités. Peut-être était-ce l’air marin et le sentiment de dépaysement certain qui provoquaient cette impression. Ou bien l’énergie que mettaient les Müses dans tout ce qui avait un tant soit peu de fibre artistique - et l’architecture en faisait partie - et qui rendait ces villes si impressionnantes. Et de toutes, Aequoria était la plus majestueuse. Certes, elle ne se parait pas d’autant de couleurs que Calinophe et ses magnifiques récifs coralliens, mais ses bâtiments de marbre blanc aux sculptures sophistiquées étaient du plus bel effet.

Surplombant la capitale, le palais royal ne se distinguait pas particulièrement par son architecture, mais par sa taille. Où que l’on soit dans la ville, on pouvait observer ses hauts murs et ses tours majestueuses. Et parfois, si l’on avait de la chance, il était même possible d’apercevoir un éclat doré à l’une des fenêtres, signe que la Princesse n’était pas loin. Ino de Lunil, le joyau le plus précieux du Roi, si précautionneusement gardée entre les murs du palais.

La pauvre enfant n’avait aucune idée d’à quel point son Royaume était beau. Elle n’était même jamais allée observer les rues de sa propre ville. Les seules images qu’Ino avait du monde extérieur étaient les peintures qui agrémentaient les couloirs du palais, et les récits que son précepteur lui contait. Son imagination débordante avait achevé son portrait d’Ezylone, extrapolant les moindres détails.

Ce matin-là, comme à son habitude, Ino s’était rendue dans le jardin dès les premières lueurs de l’aube. Elle appréciait tout particulièrement observer le lever du soleil, là-haut, au-dessus de la surface. Ses rayons chauds passaient à travers l’eau et l’écume, et éclairaient les récifs qui composaient le jardin d’une lumière particulière. Pour la jeune fille, c’était comme observer le monde se réveiller. Et dans ce genre de moments, elle se sentait presque libre, loin de sa cage dorée et de son père si protecteur. Mais depuis quelques semaines, une autre raison la poussait à s’y rendre. En effet, un mois auparavant, elle avait trouvé un trésor. Quelque chose qu’elle n’avait jamais eu. Un ami.

Oui, cela peut paraître bête. Des amis, on en a tous au moins quelques-uns, avec qui on partage ses rires et ses chagrins. Mais Ino, elle, n’avait jamais vu grand monde. Et les seules Sirènes autorisées à lui rendre visite n’étaient pas de son âge. Elle n’avait jamais pu partager ses secrets à quelqu’un d’autre que son journal intime. Alors trouver un ami, vraiment, c’était la plus belle chose qui aurait pu lui arriver dans ce palais. Et cela avait véritablement chamboulé son quotidien.

Cet être qui était devenu si important à ses yeux s’appelait Heol. C’était un poulpe doté du don des Changeformes, mais qui préférait passer sa vie sous son apparence primaire. Il trouvait le monde animal bien plus attractif que le monde des Müses, et avait grandi entouré de ses congénères. Cependant, Ino avait su l’apprivoiser, pensant au début avoir affaire à un céphalopode ordinaire doté d’une incroyable intelligence, puis réalisant qui il était à mesure que le temps passait.

Elle lui apprenait à lire, à compter, à bien parler. Il lui racontait le monde qu’il avait vu, des plages dorées de Sabliar aux falaises escarpées de Sahl. Ils étaient devenus inséparables, et la jeune fille n’imaginait plus son quotidien sans lui. Elle aurait tant voulu le suivre à l’autre bout du monde. Mais le bouclier magique qui entourait le palais avait été modifié par son père pour que jamais elle ne puisse le franchir seule. Et personne ici n’était assez fou pour oser désobéir au roi aussi effrontément.

C’était donc pour retrouver son ami qu’Ino s’était rendue au jardin ce matin-là. Apercevant le doux visage d’Heol, le sien s’éclaira d’une mine joyeuse. Et elle sut aussitôt à la façon qu’il avait d’entortiller ses tentacules qu’il avait quelque chose d’important à lui dire.

- Ino, enfin tu es là !

- Enfin Heol, je suis là à la même heure tous les jours, répondit-elle amusée. Tu le sais bien, à force !

- Je sais, mais aujourd’hui, j’ai une grande nouvelle !

Ino haussa un sourcil, ses yeux azur brillant de curiosité.

- Ah ? Et qu’est-ce donc ? Un nouvel objet ramené de la surface ?

- Non, bien mieux, affirma-t-il fièrement.

Il la tira par le bras et s’approcha de son oreille. Un frisson lui parcouru la colonne vertébrale quand il lui murmura :

- J’ai trouvé une faille, Ino. Une faille dans le bouclier. Tu vas pouvoir sortir !

Incrédule, la princesse cru d’abord à une plaisanterie. Puis elle comprit ce que cela signifiait, et dû se mordre la lèvre pour retenir un cri de joie.

- Oh, Heol, c’est merveilleux ! Je t’en prie, montre-moi ! Maintenant que je sais cela, je ne peux passer une minute de plus dans cet endroit !

Esquissant un sourire rassurant, le poulpe reprit aussitôt sa forme originelle et enroula un de ses tentacules autour du bras d’Ino, avant de l’entraîner à sa suite. Ils longèrent les murs un moment, avant de tomber sur une ouverture juste assez grande pour laisser une sirène aussi menue que la jeune fille passer à travers. Visiblement, son père n’avait pas jugé utile d’étendre le bouclier aux murs de l’enceinte. Grisée par son besoin de liberté, la princesse s’engouffra dans le trou, éclatant d’un rire cristallin.

Heol prit naturellement la tête, connaissant beaucoup mieux les environs. Il entraîna la Sirène dans un dédale de ruelles, lui laissant le temps de s’extasier devant la moindre anémone. Ino était aux anges. Elle n’aurait pas pu rêver mieux comme cadeau. Mais alors qu’elle se disait que son ami était la meilleure chose qui lui soit arrivée, une main calleuse se referma brusquement autour de son poignet, tandis qu’une autre se plaquait contre sa bouche. Le petit poulpe s’immobilisa, la regarda un instant, puis s’enfuit au coin de la rue.

Tandis que ses agresseurs s’affairaient à lui mettre un bâillon et un sac sur la tête, Ino eut tout le temps de repenser à son père. A quel point elle aurait dû l’écouter quand il disait que le monde extérieur était dangereux. A quel point elle était naïve de s’être fiée à Heol qui, visiblement, n’était pas étrangé à tout cela. A quel point elle aurait adoré, à cet instant, se trouver dans sa cage dorée, dans son jardin aux mille couleurs, à l’abri de tout ce que le monde pouvait offrir de plus laid. Mais elle n’y était pas. Et elle n’avait aucune idée de ce qu’elle pouvait faire pour se sortir de là. Alors elle ferma les yeux, laissant ses larmes couler et se mêler à l’eau salée. Elle n'avait plus de rêves à cet instant, car son désir le plus cher venait de briser son innocence à tout jamais.

Lexique :
- Le Royaume de Mü est un Royaume peuplé de Sirènes, dont les villes principales sont situées sous la surface
- Les Müses sont les habitants du Royaume de Mü
- Les Changeformes sont des animaux qui ont le don de pouvoir prendre une forme humanoïde, et les même facultés intellectuelles qu'un humain ou autre race d'Ezylone.
Poster un nouveau sujetRépondre au sujet