>
HautBas

Stilgar, naïb des Fremen du sietch Tabr

Stilgar

Tes Personnages
Ses Personnages :
Ses Personnages Perso 1Perso 1Perso 2Perso 2Perso 3Perso 3Perso 4Perso 4Perso 5Perso 5Perso 6Perso 6Perso 7Perso 7Perso 8Perso 8Perso 9Perso 9Pico. PersoPico. Perso
Prénom & âgePrénom & âgeTsiuri (28)Paly-Véa
Nano. MondeNano. MondeX-Menchimères
AvatarAvatar
Aspirant Nanite
Stilgar
Messages : 71
Crédit avatar : C'est une image de mème, donc introuvable.
OnlineEn ligne
Réputation du message : 100% (4 votes)

  Prénom : Stilgar
  Age : 21 ans, et toutes mes dents
  Activités : Étudiant en histoire, spécialité Antiquité grecque.
  Centres d'intérêts : La géopolitique, les figurines 40k (Exodite Eldar, pour ceux à qui ça va parler), en jeu vidéo ça va être un peu de rogue-like, un peu de stratégie, beaucoup d’indépendant, beaucoup de Terraria et de Civilization 5, la littérature de science-fiction, j’en lis et en écris, et assez tangentiellement le JDR, surtout écrit, mais aussi en vocal par Discord.
  Où j'ai trouvé le forum : Je vous connais depuis un bail, depuis l’interforum sur l’Esquisse, déjà, et à force d’avoir Silivren puis Pazou qui traînent sur l’Esquisse, et de voir à chaque interforum des textes plus excellents les uns que les autres, on se dit que voilà, on va venir, hein.
  Un petit mot pour Nano. ? : Attention aux majuscules. Sinon, j’aime bien le concept, ça me rappelle mes premières années de JDR où on avait un truc sensiblement similaire, en univers réduits et à la taille des posts souvent limitée (mais en bien, bien plus bordélique, avec ses bons et mauvais côtés).
  Activité à Prévoir : Je pense pouvoir tenir un à trois persos sérieusement, sans trop de problèmes, tous les jours ou presque.
 


 

○ Prénom et Nom : Tsiuri Mkhedaridzé
○ Nom de code : l’Opale
○ Age : 28 ans
○ Race : Mutant
○ Alignement : LIRAH
○ Métier : Patronne d’une petite entreprise d’import-export, receleuse d’informations et blanchisseuse d’argent.
○ Pouvoir : Bibliothèque mentale.
     Pour faire simple, Tsiuri peut rentrer dans son propre esprit, et en ce qui paraît être un seul instant pour le reste du monde, vivre plusieurs heures dans un bâtiment qui est une bibliothèque où elle peut consulter l’intégralité de ses souvenirs, et y raisonner. Par corollaire, quand elle discute avec quelqu’un, elle est sûre de ne pas louper la moindre mimique, le moindre ton, la moindre intonation, ce qui est très pratique pour analyser le discours de quelqu’un, et notamment déterminer s’il ment ou non. L’inconvénient, c’est que penser demande d’utiliser son cerveau, utiliser son cerveau coûte de l’énergie, et donc, plus le temps passé dans la bibliothèque mentale est long, plus l’épuisement qui suit est important.
 


 

 

  - Grand ou petit ? Ou entre les deux ?
     Tsiuri est plutôt grande, un mètre soixante-quinze.
 
  - T’as des signes particuliers ?
     Une cicatrice au ventre, signe d’une césarienne, et surtout, Tsiuri est boiteuse de la jambe gauche. Il lui manque aussi la main gauche, ce qui fait qu’elle a comme tic de mettre l’extrémité de son bras manchot dans l’intérieur de sa veste, comme Napoléon.
 
  - Décris-nous un peu ton style vestimentaire :
     Tsiuri donne plutôt dans le sobre, les couleurs sombres, voire le noir. Elle affectionne encore de porter ses vieux treillis, mais ne le fais guère plus que chez elle. Désormais, elle préfère des costumes plus adaptés au monde des affaires. Elle ne portera jamais de jupe, ou de talons, cependant.
 
  - Y a-t-il un objet que tu portes toujours sur toi ?
     Deux, en fait : une canne et un pistolet TT-33 .
 
   
 

- T’as Facebook ? Twitter ? Tumblr ? T’es geek ?
     Non⁴. Enfin, si, le premier, mais c’est celui de la boîte.

- Ta famille est cool et fonctionnelle ?
    Le père, Kokhta Mkhedaridzé, fut tué lors de la Guerre d’Abkhazie, en 1993, quand Tsiuri avait sept ans. Elle le connut surtout à travers sa mère, Irine, qui ne se releva jamais de la mort de son mari, et ne fut pas vraiment un modèle de vie saine pour Tsiuri. En fait, elle passa toute sa jeunesse chez sa grand-mère maternelle, Shushanik Pirtskhalaishvili. Elles sont encore en vie, et Tsiuri va de temps en temps les revoir. Elle a aussi et surtout une fille, Kathryn, qu’elle aime plus que tout au monde.

- C'est quoi tes passe-temps, dans la vie ?
    Les armes à feu, tout savoir et tout contrôler, aller à l’église (orthodoxe), devenir riche, rester riche, être encore plus riche. Le pouvoir, aussi. C’est une fin en soi, et peut-être la plus louable de toutes, si on l’écoute – mais on ne risque pas de trop le faire, elle déteste en revanche parler d’elle et de ce qu’elle pense. Et elle apprécie surtout de passer du temps avec Kathryn.

- Une journée normale, pour toi, ça ressemble à quoi ?
     Tsiuri se lève, tôt, petit-déjeune avec sa fille, qu’elle allaite, prend un café et une clope en attendant que la nounou de la petite – un porte-flingue de quatre-vingt-dix kilogrammes de muscle – arrive , puis se rend aux locaux de sa boîte d’import-export, dans le centre de New York. Là, elle est saluée par sa dizaine d’employés, leur rend leurs bonjours par un léger sourire, et va à son bureau, où elle est accueillie par son second. Celui-ci ne lui expose pas comment se passent les affaires légales, mais ce qu’il en est des autres : quel mutant a tenté de la contacter, pour quel petit service, si un membre de la Confrérie a besoin de liquidités, ou au contraire de faire écouler les fruits de ses méfaits, si la police ou les X-Men cherchent un mutant, qui d’autre le cherche, et s’il est plus intéressant d’aider un camp ou l’autre.
    Il lui arrive de prendre des décisions concernant ses affaires légales, mais la plupart du temps, c’est surtout des questions bien plus urgentes et lucratives, et donc illégales, qui occupent son attention.
    Tsiuri n’intervient plus trop directement, mais il arrive fréquemment qu’elle entre en contact avec un de ses clients particuliers, par le biais de son second, d’un téléphone jetable, ou autres. Et pour se détendre, avant de rentrer chez elle dans sa grande maison en banlieue, elle va tirer quelques cartouches au stand de tir. Un plaisir bien fade, comparé à ce qu’elle faisait plus jeune, à savoir arpenter les montagnes du Caucase, un dragunov à la main, à chasser le pro-Russe ou le djihadiste, mais on fait avec ce qu’on a. Ou en l’occurrence, considérant sa main, ce qu’on n’a plus.
    Et elle rentre chez elle, se fait livrer à manger, joue un peu avec Kathryn, lui raconte une histoire, la borde, vérifie une dernière fois ses affaires, comme si une personne dont la tête est mise à prix ne chercherait pas à disparaître contre espèces, ou si d’autres personnes ne cherchaient pas à la retrouver contre autres espèces, regarde la Lune, et va se coucher.

- Si tu pouvais passer dans le journal de 20h, qu'aurais-tu à dire ?
     Ce serait probablement dans le cadre d’une émission  du genre « ces immigrés qui prouvent que le rêve américain est encore possible, découvrez l’histoire de cette chef d’entreprise new-yorkaise d’origine géorgienne », donc à part des sourires faux et des histoires lénifiantes et fabriquées sur sa vie, il n’y aurait pas grand-chose d’intéressant.

- Si tu pouvais devenir mutant humain, tu le ferais ?
     Elle le ferait si ça lui rapportait plus que ce que sa situation ne lui rapporte déjà, donc a priori non.
 


 

      Tsiuri naquit en 1986. Cette année-là, la catastrophe nucléaire de Chernobyl secouait le bloc communiste, et bien qu’encore imperceptible, même pour les observateurs les plus sagaces, un vent de changement soufflait sur l’URSS. Cinq ans plus tard, l’Union fut abolie, laissant quinze nouvelles républiques se débrouiller seules. Une d’elle, la Géorgie, eut le malheur d’être au carrefour entre plusieurs grandes civilisations, une mosaïque ethnique, et l’objet de la rapacité de la Russie. Je passe sur les détails, mais sachez juste que, ce qui allait devenir le modus operandi de toutes les grandes puissances au XXIème siècle, à savoir utiliser des mouvements séparatistes pour fragiliser l’État central et ainsi pouvoir y mener ses objectifs (capter les ressources, le transformer en protectorat à la néocoloniale, ou autres), fut massivement opéré en Géorgie, celle-ci perdant le contrôle de l’Abkhazie, de l’Ossétie du Sud et de l’Adjarie, soit presque un quart de son territoire. Et pour que le tableau soit complet, il faudrait y ajouter une contestation interne intense, allant parfois jusqu’à la guerre civile.
    Kokhta Mkhedaridzé, le père, était un ancien membre de l’Armée rouge, puis passa de Soviétique convaincu à indépendantiste féroce. Tellement féroce que quand ensuite la Russie se mit à intervenir en Géorgie pour assujettir ce petit État, il participa aux assauts contre les forces pro-russes abkhazes et ossètes. Hélas, c’est au cours d’un de ces affrontements qu’il perdit la vie. Je vous l’ai déjà dit ; Irine sa femme ne s’en remit jamais vraiment, et n’eut plus l’énergie, dans un pays en ruine, de se battre quotidiennement afin d’assurer une vie décente pour sa fille. Elle retourna vivre chez sa mère, Shushanik, avec Tsiuri, qui vécut principalement avec cette vieille dame à la petite voix, aux cheveux plus blancs que la neige, et qui avait encore dans un coin de sa maison sa médaille de l’Ordre de la Guerre Patriotique, et le fusil antichar PTRD-41 qui lui avait fait mériter cette décoration.

    Vers l’adolescence, Tsiuri découvrit trois choses qui allaient changer sa vie : Dieu, ses pouvoirs, et un AK-47.
    Pour les deux premiers, dans une famille ayant cru corps et âme en l’Union soviétique, allez savoir lequel poserait le plus de problèmes. Les deux avaient toutefois un avantage : pour peu qu’on ne le criait pas sur tous les toits, ils étaient vivables. Dans la religion, Tsiuri trouva une communauté, un sentiment d’appartenance à un groupe, et ce à une époque où son pays se délitait, et avec lui, les institutions, les services publics, les communautés, divisées et endeuillées par la guerre civile. Elle trouva en la foi orthodoxe un réconfort qui lui sauva probablement la vie.
    Cependant, cette confession n’étant pas réputée pour sa tolérance, elle ajouta un élément de pression sociale sur sa deuxième découverte. Pour cette fois, Tsiuri eut de la chance : à part des migraines et une grande fatigue quand elle maîtrisait encore mal ses capacités, sa mutation n’était pas très gênante ou voyante. En revanche, il lui était impossible d’en parler, et il est impossible de ne pas ressentir quelque chose quand un membre de sa famille fait une remarque raciste à table sur les mutants en écoutant la télévision, ou quand le prêtre prononce un sermon sur les mutants, qui sont bien entendu des envoyés de Satan.
    Sa troisième découverte fut la suite d’une série de mauvais choix. Batailleuse, colérique, flamboyante, orgueilleuse, la jeune Tsiuri était très fière d’être fille et petite-fille de héros de guerre, et entendait bien laisser sa marque dans l’histoire par quelque prouesse. Et c’est ainsi qu’elle se retrouva à arpenter le maquis caucasique avec d’autres membres de milices rurales, à livrer des escarmouches contre tout ceux dont la tête ne revenait pas au chef de bande, en particulier des djihadistes Tchétchènes.

    Elle se fit vite remarquer : les mercenaires de valeur étant des denrées prisées en soi, elle fut contactée par une personne à la fois délicieuse et peu recommandable : Rosalina Ngwenya (ici présentée telle qu’elle était en 2012), trafiquante d’arme mozambicaine de rayonnement mondial. Elle la prit sous sa coupe, et la sortit des difficultés financières, elle et son copain ; Vakhtang Shalikashvili, un beau jeune homme au sourire étincelant, à la bonne humeur à toute épreuve, et qui aimait Tsiuri passionnément. Tsiuri servit de garde du corps à cette trafiquante excentrique, mais aussi d’homme de main, de porte-flingue, de créancière, de gardienne de ses stocks, et de tueuse à gage. Mais hélas, sa carrière s’interrompit quand, au cours d’une opération mal préparée, elle perdit son homme et sa main gauche, les deux fauchés par un tir de fusil mitrailleur lourd. Tsiuri et Vakhtang s’étaient promis le mois dernier de se retirer pour élever leur fille, qui naquit donc en 2013.
    Les capitalistes étant ce qu’ils sont, Rosalina rompit le contrat avec son employée, devenue inapte au service. Elle ne la laissa cependant pas partir sans une certaine somme d’argent, qui lui permettrait de se reconstruire une vie à peu près où elle voulait, et quelques contacts new-yorkais qui pourraient lui être utile pour son prochain business.
    C’est dans cette ville que Tsiuri tâcha de passer, seule, manchote et avec sa fille dans les pattes, de mercenaire froide et calculatrice à chef d’entreprise mouillant dans la légalité comme dans l’autre bord. Là encore, disposer d’un pouvoir comme le sien aida considérablement, s’avérant particulièrement utile pour les négociations, les tractations et les manipulations économiques.
    Conquise complètement à l’idéologie capitaliste, Tsiuri sympathisa avec la LIRAH, mais pour des raisons purement pratiques : afficher publiquement des opinions anti-mutants interdisait de penser qu’elle en était une elle-même. Son pouvoir avait toujours été son éternel secret, pas même dévoilé à sa famille, son avantage caché. Nombreux étaient ceux qui se méfiaient moins en pensant qu’elle était une humaine normale. Pour le reste, comme disait parfois Rosalina : « Peu importe l’ethnie, la religion, ou les pouvoirs mutants. La seule chose qui donne du pouvoir, c’est l’argent. Le reste n’est qu’accessoire. »
    Et pourtant, comme toujours chez ceux qui trempent dans les milieux de la criminalité, Tsiuri fait une grande différence entre les affaires publiques et les affaires secrètes. Pour les secondes, et tout son rapport avec la pègre new-yorkaise, elle est connue comme l’Opale, celle qui sait tout ou presque, et travaille avec tous les camps, à condition qu’elle soit dûment rémunérée.
 

 






○ Noms : Elle ne se souvient plus du nom que lui ont donné ses parents biologiques. Selon l’administration russe, elle s’appelle Minkina Panine, le nom chrétien qui lui fut donné à son pensionnat. Elle l’a rejeté depuis, et s’est fabriquée un nom à partir de mots nénètses dont elle se souvenait : Paly-Véa. Ses amis l’appellent Pa-Vé. (Le pavé ne se dit certes pas « pavé » en russe, mais vous avez le droit de faire la blague.)
○ Âge : Vingt ans
○ Race : Humaine
○ Métier : Mercenaire, pirate de l’air, techniquement affiliée à la résistance.
 


 

 

  - Grand ou petit ? Ou entre les deux ?
     Un mètre soixante, ça qualifie comme petite ? Probablement. Tout ça en muscles et en os. Ça ne fait pas beaucoup, mais elle est d’un profil naturellement sec, aux muscles longs.
 
  - T’as des signes particuliers ?
     Là, elle n’a pour toute peinture sur le visage qu’une ligne, mais elle est plutôt adepte du maquillage intégral. Pas vraiment pour des raisons strictement religieuses, mais surtout parce qu’elle aime faire ça depuis qu’elle est toute petite, et parce que se recouvrir sa face toute blanche de noir ou de vert sombre pour une opération discrète est une bonne idée en soi.
 
  - Décris-nous un peu ton style vestimentaire :
     Le bon gros manteau de fourrures avec des tas de poches dissimulées partout, d’où on peut faire apparaître divers babioles – et armes de poing. Quand elle est en ville, Paly-Véa ne crache cependant pas sur des habits plus occidentaux, mais ne serait-ce que par souci pratique de ménager ses opportunités de fuite, elle préfère se nouer les cheveux sous un chapeau et se faire passer pour un jeune homme que de s’encombrer les jambes de robes.
 
  - Y a-t-il un objet que tu portes toujours sur toi ?
     L’arc, c’est juste pour la photo. Paly-Véa préfère, et de loin, le mosin-nagant à lunette , et le revolver . Et si vraiment les choses deviennent sérieuses à très courte distance, elle peut toujours sortir son couteau à cran d’arrêt , qu’elle manie particulièrement bien.
 
   
 

- Tu pries tous les soirs ?
    Si Paly-Véa a bien appris quelque chose au fil des ans, c’est que si les dieux existent, ils se moquent comme d’une guigne de ce qui se passe sur Terre. Et c’est tant mieux, moins ils interviennent, plus on est libre de faire ce qu’on veut, Tous ces gens qui se soumettent à des entités qui n’en ont rien à taper d’eux sont des imbéciles. Si les dieux les regardaient, ils se foutraient de leur gueule. Il lui arrive d’honorer les dieux du paganisme nénètse – et certainement pas le dieu crucifié des Occidentaux –, mais comme on saluerait respectueusement son voisin, pas comme on vénérerait une puissance dont dépend notre Salut.

- T’aimes les animaux ? 8D
    Les rennes, surtout, certes à toutes les sauces, mais aussi parce qu’ils lui rappellent son pays natal. Pour ce qui est des zoothropes, la question n’a pas vraiment cours, vu qu’elle ne les considère pas comme des animaux. Pas comme des humains non plus, notez, mais comme quelque chose d’autre. Est-ce qu’ils devraient avoir les mêmes droits que les humains ? Paly-Véa ne se pose pas vraiment la question, les humains n’ont déjà pas tous les mêmes droits. Est-ce qu’ils devraient être traités en égaux au sein des équipages pirates ? Tant qu’ils tirent droit, oui. Est-ce qu’on devrait les respecter au même titre que les humains partout ailleurs ? Tant qu’ils tirent droit, oui.

- Ton pire souvenir, c’est… ?
    Le son de la canne de la mère supérieure sur le dos le Paly-Véa revient quelques nuits. Très vite compensé par le souvenir, bien plus heureux, de ses hurlements de brûlée vive.

- A quoi ressemble ton chez toi ?
    Vaste question. Et plus vaste réponse encore : la Steppe, les étendues du grand nord, la Sibérie, les rivages gelés de l’Arctique, les bois de la taïga, l’eau claire de l’Ob, les collines enneigées de l’Oural, et surtout, le ciel. Une tente, un sac de couchage, une chambre d’auberge, le hamac des soutes d’un dirigeable, Paly-Véa est chez elle du moment qu’elle peut serrer son fusil et fermer l’œil.

- Une journée normale, pour toi, ça ressemble à quoi ?
    Le concept même de « journée normale » quand on est une pirate a peu de sens, mais tâchons de définir quelques lignes directrices. Paly-Véa se lève et se couche avec le Soleil, ne consomme ni café, qu’elle ne peut pas digérer, ni alcool, qu’elle ne tient absolument pas, mais chique le tabac, quoiqu’assez rarement, et uniquement pour avoir quelque chose à faire quand elle doit guetter, immobile, dans le froid, l’œil collé à sa lunette de fusil, pendant des heures, qu’une cible se pointe, ou pendant les longs trajets en aéronef. Elle fait coucou à son équipage du moment, s’acquitte de ses tâches à bord, plaisante, joue aux cartes, ou quand elle est par contrat au service d’un particulier, elle s’occupe de sa mission, ce qui implique presque systématiquement de flinguer, lacérer, découper, traquer, torturer et tabasser des gens, mais aussi d’escorter, de protéger et de récupérer des trucs, ou des gens, et de garantir leur intégrité physique – souvent au détriment de celles d’autres personnes.

- Ok, si tu pouvais devenir Tsar demain, qu’est-ce que tu ferais ?
     Les structures de pouvoir des Occidentaux n’ont aucun sens pour Paly-Véa. Son premier et dernier geste serait d’abolir l’Empire russe pour être débarrassée de la question et pouvoir retourner à sa liberté.
 


 

      L’éloignement, l’âpreté du climat et l’absence de ressources intéressantes furent pendant des siècles un frein à toute pénétration russe poussée de la Nénétsie, et à leurs missions évangélisatrices. Cependant, depuis la révolution industrielle ayant donné aux autorités russes de nouveaux moyens, aériens et terrestres, pour contrôler militairement le territoire, l’exploitation de bois, de charbon, de pétrole et surtout de gaz naturel – dont la région est le principal réservoir mondial –, nécessaires pour faire tourner l’industrie, alimentèrent un intérêt accru de l’empire pour cette frange de son territoire, qui n’était jamais que sous un contrôle très théorique sitôt qu’on s’éloignait des avant-postes militaires et des petites villes, la steppe étant le domaine des populations indigènes nomades.
    Guerres coloniales, conversions et sédentarisations de force, expulsions, alcoolisme et humiliations n’en étaient qu’à leurs débuts dans les années 1870, et n’empirèrent que très lentement, la région restant prodigieusement hostile par ses températures à toute implantation, mais le rapport de force, incroyablement défavorable, permettait déjà d’établir le constat suivant : les peuples indigènes de cette région étaient voués à l’extermination, la déportation ou l’acculturation, et à terme, à l’extinction. La plupart des familles nomades songeaient déjà à fuir plus à l’est encore, au-delà de l’Oural – projet qui ne servait qu’à gagner du temps, car consistant en fuir la Russie pour rester en Russie, seulement dans des terres où l’État impérial avait encore moins d’emprise – quand Paly-Véa naquit.
    Enlevée très tôt à sa famille par les autorités impériales pour être placée dans un pensionnat indigène pour jeunes filles, une institution à la discipline draconienne tenue par des bonnes sœurs ayant pour but d’évangéliser et d’occidentaliser par la force les sociétés païennes, elle ne connut jamais le nom que ses vrais parents lui donnèrent, et ne se souvient même pas de leur visage. Les seuls rudiments de culture et de langue nénètse dont elle dispose lui viennent de ses aînées enlevées plus tardivement.
    Particulièrement rétive, elle écopa bien des fois de divers châtiments corporels, et la gravité des punitions augmentant, elle serait d’ailleurs probablement morte avant sa majorité si la criminalité dans les parties les plus orientales de l’empire n’était pas si forte. Constituant une prise facile, son pensionnat fut attaqué par des pirates aériens et mis à sac. Paly-Véa avait alors la chance d’avoir une quinzaine d’années et d’être particulièrement tenace, car elle convainquit le capitaine de l’équipage de la prendre, elle et ses camarades les plus dégourdies, comme mousses, et de remettre les plus jeunes à des tribus.
    Paly-Véa, maintenant dotée de son nouveau nom, dont le sens n’appartient qu’à elle, vivait une belle vie avec ses compagnons pirates. C’était, dans le fond, ce qui pouvait se rapprocher le plus de sa culture natale : le nomadisme, une ambiance familiale, la survie au jour le jour, un mépris souverain pour les gens des villes, leurs lois et leur dieu. Elle se découvrit une passion pour les armes à feu, alimenta son espièglerie, apprit à faire ses comptes et à marchander, à se déguiser en homme, en broussaille, en rocher, en butte de neige pour passer inaperçue, à trafiquer un moteur à vapeur, à faire tous les nœuds nécessaire sur un aéronef, à lire les nuages et le vent.
    Elle rencontra aussi pour la première fois des des zoothropes – et désapprit tout ce qu’on lui avait enseigné à leur sujet dans le pensionnat de bonnes sœurs –, et des membres de la résistance. Bien qu’étant de facto alliée à ces deux groupes, l’ennemi de mon ennemi étant mon ami, Paly-Véa ne partageait pas vraiment leurs combats, et certainement pas leurs idéologies, notion qui a d’ailleurs peu de sens pour elle. Elle était du genre à accepter plus facilement le contrat d’un résistant, ou tout ce qui pourrait faire du mal à l’Église, l’empire ou la Milice en règle générale, mais certainement pas de bosser gratuitement.
    La vie de pirate, de bandit, de mercenaire, d’homme de main, de porte-flingue étant à peu près la même chose, elle suivit jusqu’à peu une bande de quelques aéronautes qui l’avaient pris sous son aile, et avec qui elle servit sur de nombreux bâtiments, de la Sibérie à la Finlande – où elle rencontra une certaine Lumi –, d’Arkhangelsk à Tbilissi. Et enfin, il y a deux mois de cela, elle dit au revoir à ses compagnons, et se lança en indépendante.
 

 


Dernière édition par Stilgar le Lun 06 Avr 2020, 12:58, édité 7 fois
Lunatique

Tes Personnages
Ses Personnages :
Ses Personnages Perso 1Perso 1Perso 2Perso 2Perso 3Perso 3Perso 4Perso 4Perso 5Perso 5Perso 6Perso 6Perso 7Perso 7Perso 8Perso 8Perso 9Perso 9Pico. PersoPico. Perso
Prénom & âgePrénom & âgeMaksim 22ansLumi 15ansRuf 31ansFotafilis 52ansThan 33ansMaureen 19Aaron 35ansIna 27ansUpGilroy 24ans
Nano. MondeNano. MondeChimèresChimèresChimèresAv. du PasséAv. du PasséX-menX-menZombielandAlpha PerduLockwood
AvatarAvatarmaksimlumilumifotafilisthanmaureenaaroninaupgilroy
Maître Nanite
Lunatique
Messages : 5942
Crédit avatar : longestdistance
OnlineEn ligne
Bienvenue à toi !
Siparti

Tes Personnages
Ses Personnages :
Ses Personnages Perso 1Perso 1Perso 2Perso 2Perso 3Perso 3Perso 4Perso 4Perso 5Perso 5Perso 6Perso 6Perso 7Perso 7Perso 8Perso 8Perso 9Perso 9Pico. PersoPico. Perso
Prénom & âgePrénom & âgeDalton (24)Emmett (41)Navi (?)Zenkûga (54)Jem (21)Ryot (28)Oksana (25)Pasha (23)Pavel (35)
Nano. MondeNano. MondeX-MenX-MenADPADPZombielandAlpha PerduChimèresChimèresChimères
AvatarAvatarDaltonEmmettNaviZenJemRyotOksanaPashapavel
La soudoyée ¤ Assassin privée de Kami-sama
Siparti
Messages : 45206
Crédit avatar : svnddlsnts
OnlineEn ligne
J'adore la nounou What a Face

Officiellement bienvenue en fait, parce qu'ici on fait tout à l'envers  monstre

Pour ta fiche, j'ai deux trois questions, sachant que de base je vais juste te faire confiance pour la partie historique parce que c'est pas une période, ni une région, où je m'y connais forcément bien XD

Alors, without further ado :

Tu parles d'une télépathie mineure dans la section pouvoir. Ça sous-entend quoi ? (Sachant qu'on ne valide qu'un pouvoir pas personnage.)

Puis, si ta mademoiselle travaille forcément pour les trois parties, elle serait pas plutôt neutre ? Quelles sont ses convictions pour faire partie de la LIRAH ? Je vois bien un intérêt financier et stratégique de leur part pour s'allier à elle malgré sa mutation (on est que des racistes quand ça nous arrange /sort) mais de son côté ? Elle est juste sympathisante ou elle a des contacts qui vont plus loin dans l'organisation de la Ligue même ?

Dernière remarque : ton perso n'est qu'à New York depuis 2013 si j'ai bien suivi. Ça va te bloquer les possibilités pour des RP Flashback (= au moins un an dans le passé minimum et dans la zone du NM). C'est pas grave, hein, mais comme ça t'es au courant.


X-Men
Pazou

Tes Personnages
Ses Personnages :
Ses Personnages Perso 1Perso 1Perso 2Perso 2Perso 3Perso 3Perso 4Perso 4Perso 5Perso 5Perso 6Perso 6Perso 7Perso 7Perso 8Perso 8Perso 9Perso 9Pico. PersoPico. Perso
Prénom & âgePrénom & âgeViktor (17 ans)Luka (47 ans)Pachou (92 ans)Cohbar (352 ans)Alexie (21 ans)Java (vieux)
Nano. MondeNano. MondeChimèresChimèresAdPAdPZombielandBruxia
AvatarAvatarViktorLukaPachouCohbarJava
Super Nanite
Pazou
Messages : 1461
Crédit avatar : arandadill
OnlineEn ligne
Bienv'nue Stily \o/

Eh ben, une ancienne sous-fifre de Rosa ? Ca fait peur What a Face Mais l'amour des armes de tes persos, c'est une constante ou bien ? XD
Et X-men c'est trop cool, un jour j'viendrais y faire un tour aussi et on se croisera pitêtre. Sinon viens sur Chimères ce sera plus rapide.

Et puis, bienvenue dans le club des noms imprononçables \o/ A la base c'est réservé aux dragons mais si tu as des cookies, on t’accueille quand même cookie hunt

Et re-bienvenue tout court glomp

PS : tu as quand même casé "sentiment d'appartenance à un groupe" dans cette prez, donc je me sens obligée de vous dire qu'en allemand ça se dit Zusammengehörigkeitsgefühl. Voilà.


Stilgar, naïb des Fremen du sietch Tabr 9mlx
Stilgar, naïb des Fremen du sietch Tabr J4v0
Stilgar, naïb des Fremen du sietch Tabr Ol53

Viktor : #daac4c ~ Pachou : #2d936d ~ Cohbar : #395e42 ~ Luka : #850606 ~ Java : #b4087b
Siparti

Tes Personnages
Ses Personnages :
Ses Personnages Perso 1Perso 1Perso 2Perso 2Perso 3Perso 3Perso 4Perso 4Perso 5Perso 5Perso 6Perso 6Perso 7Perso 7Perso 8Perso 8Perso 9Perso 9Pico. PersoPico. Perso
Prénom & âgePrénom & âgeDalton (24)Emmett (41)Navi (?)Zenkûga (54)Jem (21)Ryot (28)Oksana (25)Pasha (23)Pavel (35)
Nano. MondeNano. MondeX-MenX-MenADPADPZombielandAlpha PerduChimèresChimèresChimères
AvatarAvatarDaltonEmmettNaviZenJemRyotOksanaPashapavel
La soudoyée ¤ Assassin privée de Kami-sama
Siparti
Messages : 45206
Crédit avatar : svnddlsnts
OnlineEn ligne
Et en néerlandais : Samenhorigheidsgevoel 8D


Dernière édition par Siparti le Ven 20 Mar 2020, 12:57, édité 1 fois


X-Men
Nano.

Tes Personnages
Ses Personnages :
Ses Personnages Perso 1Perso 1Perso 2Perso 2Perso 3Perso 3Perso 4Perso 4Perso 5Perso 5Perso 6Perso 6Perso 7Perso 7Perso 8Perso 8Perso 9Perso 9Pico. PersoPico. Perso
Prénom & âgePrénom & âgeFreya (26)
Nano. MondeNano. MondeAlpha Perdu
AvatarAvatarfreya
Kami-sama ~ Voix Off ~ Baasje ♥
Nano.
Messages : 25783
Crédit avatar : Marco Teixeira
OnlineEn ligne
Bienvenue sur NRP !!!!!
*333

(je kiffe l'illu de ton perso)


blason secret Santa
Stilgar

Tes Personnages
Ses Personnages :
Ses Personnages Perso 1Perso 1Perso 2Perso 2Perso 3Perso 3Perso 4Perso 4Perso 5Perso 5Perso 6Perso 6Perso 7Perso 7Perso 8Perso 8Perso 9Perso 9Pico. PersoPico. Perso
Prénom & âgePrénom & âgeTsiuri (28)Paly-Véa
Nano. MondeNano. MondeX-Menchimères
AvatarAvatar
Aspirant Nanite
Stilgar
Messages : 71
Crédit avatar : C'est une image de mème, donc introuvable.
OnlineEn ligne
Réputation du message : 100% (1 vote)
Merci pour vos retours. ^^


Siparti :
     Ça sous-entend que j’ai édité le pouvoir, hop.
     Oui, techniquement elle est neutre, mais dans sa vie publique, où elle se présente comme humaine, elle est de la LIRAH. L’intérêt de son côté est que personne ne soupçonnerait qu’elle est mutante si elle adopte des positions anti-mutantes… Vivons mieux, vivons caché.
     Et oui, pas de soucis pour les flash-backs. Je n’en fais jamais dans aucun autre erpé, t’façons, le concept de base me m’attire pas tellement.

Pazou :
     C’est plus que tu ne le penses ! Tous mes persos ont une arme attitrée. (Sauf Rosa, qui a toutes les armes du monde qui lui sont attitrées.)
     Encore une avec la manie des noms imprononçables . Tope-là !


     
Siparti

Tes Personnages
Ses Personnages :
Ses Personnages Perso 1Perso 1Perso 2Perso 2Perso 3Perso 3Perso 4Perso 4Perso 5Perso 5Perso 6Perso 6Perso 7Perso 7Perso 8Perso 8Perso 9Perso 9Pico. PersoPico. Perso
Prénom & âgePrénom & âgeDalton (24)Emmett (41)Navi (?)Zenkûga (54)Jem (21)Ryot (28)Oksana (25)Pasha (23)Pavel (35)
Nano. MondeNano. MondeX-MenX-MenADPADPZombielandAlpha PerduChimèresChimèresChimères
AvatarAvatarDaltonEmmettNaviZenJemRyotOksanaPashapavel
La soudoyée ¤ Assassin privée de Kami-sama
Siparti
Messages : 45206
Crédit avatar : svnddlsnts
OnlineEn ligne
Ça roule. On est d'accord que dans ce cas c'est plutôt d'un point de vue de sympathisant. Elle adhère aux idées, elle ne connait pas nécessairement le fonctionnement d'une organisation qui se met réellement en place. L'une parmi des milliers de racistes quoi. Right ?

Dans ce cas je peux valider sans blem ! Manque plus que l'activation de ta fiche de persos. C'est dans le profil.


X-Men
Stilgar

Tes Personnages
Ses Personnages :
Ses Personnages Perso 1Perso 1Perso 2Perso 2Perso 3Perso 3Perso 4Perso 4Perso 5Perso 5Perso 6Perso 6Perso 7Perso 7Perso 8Perso 8Perso 9Perso 9Pico. PersoPico. Perso
Prénom & âgePrénom & âgeTsiuri (28)Paly-Véa
Nano. MondeNano. MondeX-Menchimères
AvatarAvatar
Aspirant Nanite
Stilgar
Messages : 71
Crédit avatar : C'est une image de mème, donc introuvable.
OnlineEn ligne
Réputation du message : 100% (1 vote)
En quelques sortes. C’est une position assez complexe à comprendre, vu qu’elle tire ses racines dans les principes néo-libéraux de l’homo economicus, qui n’ont aucun sens pour quiconque de sensé. Basiquement, c’est plus rentable d’avoir des positions racistes, même si on fait partie des minorités touchées, et qu’au fond on s’en fout, du coup, on les a.
Siparti

Tes Personnages
Ses Personnages :
Ses Personnages Perso 1Perso 1Perso 2Perso 2Perso 3Perso 3Perso 4Perso 4Perso 5Perso 5Perso 6Perso 6Perso 7Perso 7Perso 8Perso 8Perso 9Perso 9Pico. PersoPico. Perso
Prénom & âgePrénom & âgeDalton (24)Emmett (41)Navi (?)Zenkûga (54)Jem (21)Ryot (28)Oksana (25)Pasha (23)Pavel (35)
Nano. MondeNano. MondeX-MenX-MenADPADPZombielandAlpha PerduChimèresChimèresChimères
AvatarAvatarDaltonEmmettNaviZenJemRyotOksanaPashapavel
La soudoyée ¤ Assassin privée de Kami-sama
Siparti
Messages : 45206
Crédit avatar : svnddlsnts
OnlineEn ligne
Oui, l'important à savoir c'est si elle a des liens avec l'organisation au centre du mouvement, mais visiblement non.

T'as  besoin d'aide pour l'avatar dans la fiche perso ? Elle semble buggé giligili
EDIT : nevermind :L:


X-Men
Alyaa

Tes Personnages
Ses Personnages :
Ses Personnages Perso 1Perso 1Perso 2Perso 2Perso 3Perso 3Perso 4Perso 4Perso 5Perso 5Perso 6Perso 6Perso 7Perso 7Perso 8Perso 8Perso 9Perso 9Pico. PersoPico. Perso
Prénom & âgePrénom & âgeSiv (25)Patya (18)July (32)Jez / Pencil (14)Unknown (2X)Susan (21)
Nano. MondeNano. MondeAPChimèresX-MenX-MenZomzomLockwood
AvatarAvatarSivPatyaJulyJezUnknownPico.P
Petite Langoustine au Caramel
Alyaa
Messages : 25366
Crédit avatar : Studio Ghibli
OnlineEn ligne
Ahah, cet avatar, c'est tellement toi que je suis pas perturbée du coup. C'est gentil à toi de ne pas nous bouleverser dès ton arrivée XD

Et bienvenuuue donc ! fou
Trop contente que t'aies posé tes fesses chez les Nanites.

Amuse-toi bien parmi les dévoreurs de cookies ! king



Stilgar, naïb des Fremen du sietch Tabr 200424040511721281 Stilgar, naïb des Fremen du sietch Tabr 200424040511721281 Stilgar, naïb des Fremen du sietch Tabr 200424040511721281 Stilgar, naïb des Fremen du sietch Tabr 200424040511721281
Stilgar, naïb des Fremen du sietch Tabr 200424040511604206

Stilgar, naïb des Fremen du sietch Tabr Alyaa_12
Cadeau de Noël d'Angell o/
Alyaa

Tes Personnages
Ses Personnages :
Ses Personnages Perso 1Perso 1Perso 2Perso 2Perso 3Perso 3Perso 4Perso 4Perso 5Perso 5Perso 6Perso 6Perso 7Perso 7Perso 8Perso 8Perso 9Perso 9Pico. PersoPico. Perso
Prénom & âgePrénom & âgeSiv (25)Patya (18)July (32)Jez / Pencil (14)Unknown (2X)Susan (21)
Nano. MondeNano. MondeAPChimèresX-MenX-MenZomzomLockwood
AvatarAvatarSivPatyaJulyJezUnknownPico.P
Petite Langoustine au Caramel
Alyaa
Messages : 25366
Crédit avatar : Studio Ghibli
OnlineEn ligne
Réputation du message : 100% (1 vote)
Chimèèèèèèèèèèèères  fou
Troooop cool !

Déjà j'adore le concept du personnage issu de tribus païennes qu'il faut convertir et tout ** C'est trop intéressant, hyper crédible et le personnage est attachant  luv
J'ai juste une ou deux remarques pour clarifier deux-trois points. Ah, et il faudra aussi remplir ton profil de perso pleased as punch

elle préfère se nouer les cheveux sous un manteau et se faire passer pour un jeune homme que de s’encombrer les jambes de robes.
Dans Chimères, steampunk oblige, beaucoup de femmes portent des pantalons (sauf dans la haute, évidemment). Elle ne passe donc pas nécessairement pour un homme si elle en porte. Juste pour dire :p

l’exploitation de bois, de charbon, de pétrole et surtout de gaz naturel – dont la région est le principal réservoir mondial –, nécessaires pour faire tourner l’industrie
C'est sûrement vrai, tout ça, mais je re-précise au cas où qu'on est dans du steampunk et que le moteur principal du steampunk, c'est la vapeur What a Face  Pas besoin de toucher à ce paragraphe though, c'est juste pour pas oublier ce gros détail.

Elle découvrit aussi l’existence des zoothropes
Elle en a certainement entendu parlé très régulièrement au pensionnat. Les enseignants sont très souvent des religieux alors dans un pensionnat dont le but est principalement de convertir les jeunes païens, il n'y avait probablement que ça (ou presque). Donc ils ont forcément parlé et mis en garde les enfants contre les démons qui marchent parmi eux et se changent en animaux. Par conséquent, c'est pas du tout un concept nouveau pour elle. Le mot "zootrope", certainement, mais pas ce qu'il représente. Ce qu'elle découvre surtout, à priori, c'est que ce ne sont pas vraiment des monstres à éviter/dénoncer absolument cute


Voili voilou ! ... À très vite pour la validation ye



Stilgar, naïb des Fremen du sietch Tabr 200424040511721281 Stilgar, naïb des Fremen du sietch Tabr 200424040511721281 Stilgar, naïb des Fremen du sietch Tabr 200424040511721281 Stilgar, naïb des Fremen du sietch Tabr 200424040511721281
Stilgar, naïb des Fremen du sietch Tabr 200424040511604206

Stilgar, naïb des Fremen du sietch Tabr Alyaa_12
Cadeau de Noël d'Angell o/
Stilgar

Tes Personnages
Ses Personnages :
Ses Personnages Perso 1Perso 1Perso 2Perso 2Perso 3Perso 3Perso 4Perso 4Perso 5Perso 5Perso 6Perso 6Perso 7Perso 7Perso 8Perso 8Perso 9Perso 9Pico. PersoPico. Perso
Prénom & âgePrénom & âgeTsiuri (28)Paly-Véa
Nano. MondeNano. MondeX-Menchimères
AvatarAvatar
Aspirant Nanite
Stilgar
Messages : 71
Crédit avatar : C'est une image de mème, donc introuvable.
OnlineEn ligne
Merci pour ton retour !

Je note pour les futals. Dans une société aussi patriarcale que celle de la Russie impériale, ça ne me semblait pas très socialement acceptable, mais très bien.

Uh uh uh, pour le charbon. Alors, oui, la vapeur est très utilisée, mais l’utilisation du gaz naturel, pour l’éclairage urbain notamment, existe depuis le milieu du XIXe siècle, et au gaz artisanal depuis le XVIIIe.

Je me suis mal exprimé, j’aurais voulu dire qu’elle en rencontra pour de vrai. J’édite ça !
Alyaa

Tes Personnages
Ses Personnages :
Ses Personnages Perso 1Perso 1Perso 2Perso 2Perso 3Perso 3Perso 4Perso 4Perso 5Perso 5Perso 6Perso 6Perso 7Perso 7Perso 8Perso 8Perso 9Perso 9Pico. PersoPico. Perso
Prénom & âgePrénom & âgeSiv (25)Patya (18)July (32)Jez / Pencil (14)Unknown (2X)Susan (21)
Nano. MondeNano. MondeAPChimèresX-MenX-MenZomzomLockwood
AvatarAvatarSivPatyaJulyJezUnknownPico.P
Petite Langoustine au Caramel
Alyaa
Messages : 25366
Crédit avatar : Studio Ghibli
OnlineEn ligne
Ahah, c'est là que l'uchronie et le steampunk télescopent la réalité XD Y a plein de trucs qui sont pas logiques et faut pas chercher l'explication dans les sciences ou chais pas où de notre monde, parce que là t'es foutu bwahaha

Ça roule, à tisuit' !



Stilgar, naïb des Fremen du sietch Tabr 200424040511721281 Stilgar, naïb des Fremen du sietch Tabr 200424040511721281 Stilgar, naïb des Fremen du sietch Tabr 200424040511721281 Stilgar, naïb des Fremen du sietch Tabr 200424040511721281
Stilgar, naïb des Fremen du sietch Tabr 200424040511604206

Stilgar, naïb des Fremen du sietch Tabr Alyaa_12
Cadeau de Noël d'Angell o/
Stilgar

Tes Personnages
Ses Personnages :
Ses Personnages Perso 1Perso 1Perso 2Perso 2Perso 3Perso 3Perso 4Perso 4Perso 5Perso 5Perso 6Perso 6Perso 7Perso 7Perso 8Perso 8Perso 9Perso 9Pico. PersoPico. Perso
Prénom & âgePrénom & âgeTsiuri (28)Paly-Véa
Nano. MondeNano. MondeX-Menchimères
AvatarAvatar
Aspirant Nanite
Stilgar
Messages : 71
Crédit avatar : C'est une image de mème, donc introuvable.
OnlineEn ligne
Fait.
Alyaa

Tes Personnages
Ses Personnages :
Ses Personnages Perso 1Perso 1Perso 2Perso 2Perso 3Perso 3Perso 4Perso 4Perso 5Perso 5Perso 6Perso 6Perso 7Perso 7Perso 8Perso 8Perso 9Perso 9Pico. PersoPico. Perso
Prénom & âgePrénom & âgeSiv (25)Patya (18)July (32)Jez / Pencil (14)Unknown (2X)Susan (21)
Nano. MondeNano. MondeAPChimèresX-MenX-MenZomzomLockwood
AvatarAvatarSivPatyaJulyJezUnknownPico.P
Petite Langoustine au Caramel
Alyaa
Messages : 25366
Crédit avatar : Studio Ghibli
OnlineEn ligne
Super !

Eh ben c'est tout bon, la voilà validééée ! Bon RP ! yay



Stilgar, naïb des Fremen du sietch Tabr 200424040511721281 Stilgar, naïb des Fremen du sietch Tabr 200424040511721281 Stilgar, naïb des Fremen du sietch Tabr 200424040511721281 Stilgar, naïb des Fremen du sietch Tabr 200424040511721281
Stilgar, naïb des Fremen du sietch Tabr 200424040511604206

Stilgar, naïb des Fremen du sietch Tabr Alyaa_12
Cadeau de Noël d'Angell o/