>
HautBas

Jeune mademoiseau recherche une meuf mortelle

Anonymous
Invité
OnlineEn ligne
Rappel du premier message :


CONTRAT DE NOT'RP !

- Statut du RP : privé
- Type de RP : 2013
- Tour de jeu : //
- Délai maximum d'attente de réponse : 2 semaines
- Sauts de tours : //
- Autre : Non


Raphaël avait envoyé une photo du soleil une semaine auparavant à ce numéro qu'il avait pris subrepticement sans que sa propriétaire ne le sache. Une technique de baroudeur qu'il tenait de son adolescence. Il s'était levé, sorti d'un lit d'une inconnue, le jour se levait et le soleil pointait. En fumant une cigarette à la terrasse, avant de partir au garage il avait pris une photo pour le lui envoyer "De bonne humeur ?" Sans rien d'autre, sans répondre plus tard. Ne pouvant se résoudre à l'abandonner à son sort solitaire, il avait réussi à récupérer le carnet téléphonique des oncologues et il avait, à force d'essai, retrouvé le bon médecin qui s'occupait d'elle. Il lui avait donné les horaires de chimio. Raphaël y était d'abord allé une fois. Il était reparti, lâche, pas le courage d'affronter son agressivité ou sa maladie. Il avait retrouvé le chaton qui s'était littéralement collé à lui. Chaton SDF qu'il avait remis dans son carton. Seul chaton au monde sans instinct de survie.
Cette fois-ci, il apporte des croquettes, au chaton malingre. Et il ne se dérobe pas. Il est assez heureux pour qu'elle n'entache pas sa bonne humeur. Bonne humeur signifiée par absolument rien vu l'aspect bad boy distant de Raphaël. Une bitch resting face.
Il retourne dans la salle où elle était la dernière fois, s'asseoit juste à côté.

"Yo."


Dernière édition par Chaton le Mer 21 Nov 2018, 11:04, édité 2 fois

Anonymous
Invité
OnlineEn ligne
"Même me voir accompagnée d'un caillou ça lui aurait fait plaisir, à lui.", elle ronchonne à mi-voix. Elle appréciait le médecin, autant qu'elle était capable d'apprécier quelqu'un. C'était un type gentil qui s'occupait bien d'elle et était plutôt discret. Mais putain, lui refiler Raphaël, vraiment ? Et Sasha, elle regarde le chaton, hésite un moment. "Ce truc trempé et plein de puces là ?" Tu rêves. Mais ça, elle le dit pas. Devant le regard que lui jette le chaton, elle soupire, et elle caresse vivement la boule de poils. Deux fois. Et puis elle retire sa main. "Voilà."
Siparti

Tes Personnages
Ses Personnages :
Ses Personnages Perso 1Perso 2Perso 3Perso 4Perso 5Perso 6Perso 7Perso 8Perso 9Pico. Perso
Prénom & âgeDalton (24)Navi (?)Pasha (23)Jem (21)Ryot (28)Emmett (41)Zenkûga (54)Oksana (25)Domino (36)
Nano. MondeX-MenADPChimèresZombielandAlpha PerduX-MenADPChimèresBruxia
AvatarDaltonNaviPashaJemRyotEmmettZenOksanaDomino
La soudoyée ¤ Assassin privée de Kami-sama
Siparti
Messages : 43321
Crédit avatar : Lokorum
OnlineEn ligne
Pssst, étiquette.


blason 1
Anonymous
Invité
OnlineEn ligne
Devant le geste hésitant mais présent de Sasha, Raphaël sourit amusé. Il fait mine de lever les yeux au ciel devant tant de mauvaise volonté. Cette fille est une boule de ronchonnitude. Il n'est pas un humaniste optimiste et toujours avec le sourire mais à côté d'elle il a l'air d'un bisounours. Il cache de nouveau le chat derrière le journal et tombe sur l'horoscope du jour. "C'est quoi ton signe ?"
Anonymous
Invité
OnlineEn ligne
Sasha fronça légèrement les sourcils, mais le voir sourire ça lui arracha presque un sourire, à elle aussi. Elle se reprit tout de même très vite, jetant un regard qu'elle espéra discret à travers les fenêtres. "J'y crois pas, à ces conneries d'horoscope." Mais elle décida de faire plus ou moins un effort, pour une fois. Peut-être était-ce l'effet chaton. Elle soupira, leva les yeux au ciel, avant de lâcher d'une voix râleuse : "Scorpion."
Anonymous
Invité
OnlineEn ligne
Raphaël le prit comme une victoire, fit évidemment de ne pas voir qu'elle se détendait et très sérieusement alla chercher l'horoscope Scorpion. Il n'y connaissait rien en astrologie et s'en foutait assez clairement. Il ne le lisait jamais et considérait cette pseudo sciences comme des énormes conneries. Il énuméra donc. "Amour, 3, vous allez faire une belle rencontre aujourd'hui à laquelle vous ne vous attendiez pas. Carrière, 1, il serait temps de lâcher du lest et de prendre soin de vous. Santé, 2, faites attention aux poils de chat."
Anonymous
Invité
OnlineEn ligne
Sasha grimaça pendant un instant. Imperceptiblement, plus fugace qu'une seconde qui passe sur l'horloge ou qu'un courant d'air qui traverse une maison. Elle ressentit le brusque besoin de sortir une clope, se rappela juste à temps l'endroit dans lequel elle se trouvait. Fais chier. "... C'est des conneries", répéta-t-elle en haussant les épaules d'un air détaché et en détournant le regard. Elle laissa s'écouler quelques secondes, avant d'observer le chaton, puis l'homme à l'horoscope.  "... Fais moi voir ça." Elle tendit une main vers lui pour qu'il le lui donne et qu'elle vérifie par elle-même ce qu'il venait de dire. De toutes façons, elle n'y croyait pas. Pas vrai ?
Anonymous
Invité
OnlineEn ligne
Il ne pouvait empêcher un sourire et lui tendit le journal. Il n'y avait pas d'horoscope dans le journal aussi il se détendit et se remit confortablement sur sa chaise, se concentrant sur le chat qui mordait sa main le temps qu'elle cherche et ne trouve pas l'horoscope en question.
Anonymous
Invité
OnlineEn ligne
Après cet échange il n'y en eu pas beaucoup d'autres. Sasha n'avait pas besoin de parler. Peut-être ne le pouvait-elle simplement pas, sans risquer de trop se dévoiler. Car plus le temps passait, plus Sasha se détendait, et moins elle était sur la défensive. Elle ne l'avouerait pas - même pas à elle-même - mais ce n'était pas désagréable, que d'être accompagné. De ne pas être seule, pour une fois. De pouvoir vivre sa maladie avec quelqu'un, et de ne pas être obligée de se cacher.
Anonymous
Invité
OnlineEn ligne
Après avoir fait ses deux BA de la journée, Raphaël s'en était contenté. Il se perdait dans ses pensées, ses projets, avec un chaton qui jouait avec sa main. Il réfléchissait à ce chaton. Un chaton c'était mignon, les gens éprouveraient de la joie, de la douceur. Ce qui arrangeait particulièrement notre protagoniste. Il décida donc de le ramener. Markus ne dirait rien, ou alors grommellerait au début et puis finirait par jouer avec. Quant à Sasha, il la quitta en sachant qu'il reviendrait l'accompagner quand il pourrait mais qu'il arrêterait de la forcer, il savait s'arrêter et reconnaître une défaite.