>
HautBas

Après l'effort, le récon... Ah ben non, en fait !

Anonymous
Invité
OnlineEn ligne
Rappel du premier message :


CONTRAT DE NOT'RP !

- Statut du RP : privé
- Tour de jeu : Rayän (Ley) / Senesha (Elea)
- Délai maximum d'attente de réponse : 2 jours
- Nombre de sauts de tours autorisés avant que le délai d'attente ne soit plus pris en compte pour le joueur attendu : 2
- Autre : RP flashback, dix ans avant aujourd'hui.


Rayän est préoccupée. Perdue au fin fond de l'infirmerie, elle rassemble en urgence des produits dont elle aura absolument besoin pour venir en aide à... Son vieil ami ? Son frère de coeur ? Son compagnon d'infortune ? Peu importe, il a besoin d'elle, et c'est hors de question qu'elle l'abandonne, alors qu'elle est en parfaite connaissance de cause. Mais plus son matériel s'accumule, plus elle doit se rendre à l'évidence : elle ne parviendra jamais à acheminer tout ça seule. Elle pense à demander de l'aide à Jyn', mais la capitaine doit sûrement être extrêmement occupée à... A plein d'autres choses, comme toujours. Elle se rend rapidement compte que l'identité de la personne qui va l'accompagner n'a pas une réelle importance. Ce qui compte, c'est que quelqu'un puisse l'aider assez rapidement pour qu'elle n'ait pas à assister aux obsèques d'une de ses plus vieilles connaissances. Rayän sort prestement de l'infirmerie, et commence à courir dans les couloirs. La première personne sur laquelle elle tombera sera sans doute la personne à laquelle elle demandera de l'aide. La doc' n'est pas inquiète, juste légèrement pressée. C'est à ce moment-là qu'elle tombe quasiment nez à nez avec Senesha qui est en train de faire... Elle ne sait pas trop quoi, mais ça n'a pas d'importance. "Ah, Sen ! Tu tombes à pic. Dis moi, est-ce que tu aurais une ou deux petites heures de ton temps à m'accorder ? J'ai besoin de transporter du matériel et je ne peux malheureusement pas y arriver toute seule... S'il te plait !" Malgré les six tentacules qui sont accrochés à sa tête. Elle lui offre un sourire radieux et suppliant.


Dernière édition par Ley le Mer 09 Aoû 2017, 20:53, édité 1 fois

Anonymous
Invité
OnlineEn ligne
Rayän est soucieuse, et elle ne le cache pas. Ce qui vient d'arriver n'aurait jamais dû se produire. Elle avait pris d'énormes précautions, et pourtant, elles n'ont servies à rien. Elle reste silencieuse jusqu'à ce qu'elles arrivent enfin en vue du Cormoran. Là, Rayän s'arrête. "Attends, Sen, écoute, s'il te plait." Rayän s'arrête, plonge son regard océan dans celui brûlant de Sen, et soupire. "Je te dois des explications, avant que nous ne rentrions à la maison. Tu veux bien que l'on aille s'asseoir quelque part pour en parler ?" Elle sourit, mais rien ne peut masquer l'inquiétude qui brille dans son regard en l'attente de la réponse de Senesha.
Anonymous
Invité
OnlineEn ligne
Silence. Senesha fixe la doc alors qu'elle vient de la stopper, proche du Cormoran. Regards planté l'un dans l'autre, son visage refermé ne montre pas la moindre expression. Sauf celle d'une terrible colère. Et soudain, elle cligne des yeux. "J'crois, oui. Qu'tu m'dois des explications." Glaciale, la pilote n'a jamais été connue pour sa tendresse. Elle est cash, ne dissimule jamais son opinion. Et en cet instant, Ray doit le voir. Cette colère sous-jacente en Senesha. Cette dernière hoche de la tête et se dirige dans un coin un peu plus tranquille de la rue, s'engouffre dans un bar sans même se retourner pour s'assurer que la doc la suive. Elle a besoin d'un verre.
Anonymous
Invité
OnlineEn ligne
Ray ne répond rien, se contente de suivre Sen jusque dans le bar qu'elle a choisi. La doc' n'est pas très à l'aise face à ce choix, mais elle ne le verbalise pas, se contentant de recouvrer son attitude assurée et son expression de bienveillance habituelles. Elles prennent place sur une table un peu à l'écart, et Rayän regarde Sen en caressant Kay du bout des doigts. Elle ne sait pas s'il y a une bonne ou une mauvaise façon de lui raconter ce qu'elle s'apprête à lui raconter. "J'aimerais que tu me promettes que tout ça restera entre nous, Sen. Tu verras par toi-même qu'il n'y a aucun danger pour les autres, et tu me connais depuis suffisamment longtemps pour savoir que votre sécurité est ce qui m'importe le plus au monde."
Anonymous
Invité
OnlineEn ligne
Sen ne quitte pas des yeux la doc, même alors qu'elle commande un shot. Le seul qu'elle se permettra, elle doit encore ramener Ray au vaisseau et piloter plus tard. Hors de question qu'elle ait les idées floues. Ray termine son intro, la pilote attend. Et l'ouvre lorsqu'enfin le silence s'installe entre elles. "Tu sais que je n'ai qu'une parole. Seulement, j'aimerais juger de moi-même avant de te promettre quoique ce soit. Il en va de la sécurité du Cormoran, même si je ne doute pas que tu ne mettra pas ta famille en danger." Senesha insiste sur ce dernier terme. "J'espère que tu comprends. J'aime savoir dans quoi je m'embarque." Sen apprécié beaucoup la doc, mais ne supporte pas les dangereuses cachoteries.
Anonymous
Invité
OnlineEn ligne
La doc' prend une grande inspiration. Elle sait que Senesha est méfiante, et à sa place, elle le serait certainement aussi. Elle ne peut pas lui en vouloir, et ne lui en veut d'ailleurs pas. Elle sait que pour la pilote, le Cormoran est tout. Tremblante, Ray sort une photo froissée de l'intérieur de sa combinaison et la tend à Senesha. Elle représente sa famille, son mari, ses trois enfants et ses parents. Elle a un sourire doux lorsque ses yeux les dévisagent tous. "Je te présente ma famille, Sen. Là, ce sont mes parents. Une telun et un Némien. Lui, c'est Ethan, mon mari. Et eux, ce sont nos enfants. Ashleyn, la plus grande, et les jumeaux, Gilyan et Ceres." Elle reste un moment souriante, en fixant la photo posée à plat sur la table.
Anonymous
Invité
OnlineEn ligne
Si elle s'y attendait. Une famille. Cette révélation fait naître bien d'autres questions, et, surtout, pour quelles raisons lui annonce-t-elle ça ici, maintenant? Senesha reste de marbre, ne dit rien. Que peut-elle dire, Ray ne lui a encore rien dit. La pilote se contente d'observer la photo, un tableau de famille qu'elle n'a jamais connu. Un tableau qui ne lui parle pas, ce n'est qu'une photo pour elle. Et pourtant, elle craint de connaître la suite de l'histoire. Ray n'en parle jamais, ne va jamais les voir. Senesha a sa petite idée... Mais elle attend la suite, patiemment. En vidant son verre cul sec.
Anonymous
Invité
OnlineEn ligne
La tristesse voile son sourire et son regard. "Cette photo a été prise le jour de leurs morts, il y a presque trente ans, maintenant. Je les ai tous perdus. Tous. Ils ont été assassinés sous mes yeux. Et moi j'ai survécu." Son cœur se serre. "Après ça, j'ai cru que je serai incapable de me relever. J'ai longtemps songé à me donner la mort, mais je ne l'ai pas fait. Pour eux. Mais ma vie s'est arrêtée ce jour-là. Une part de moi s'en est allée avec eux. Sûrement la meilleure partie de moi, d'ailleurs." Elle rit, amère. "Je n'avais plus rien, Sen. Plus d'endroit où vivre, plus de famille, plus de force pour avancer. Il n'y avait que Kay et moi. Le reste du monde n'avait plus aucun sens, à mes yeux."
Anonymous
Invité
OnlineEn ligne
Son coeur se serre. Elle ne connait pas, la famille. L'amour. Et pourtant, lorsque Ray lui raconte son histoire, la pilote pense à son grand-père. Et la douleur tente de remonter, elle la maintient dans son coeur. Comme toujours. Ne rien posséder, être seul, elle connait. Elle l'est depuis ses dix ans. Livrée à elle-même. Depuis la mort de son grand-père. Vivre dans la rue. Elle ne pourra pas comprendre, son coeur est sourd à la famille. Mais elle compatis et garde toujours le silence. Quoi dire? Ce n'est pas son truc, être compatissante. Bienveillante. Jyn, est gentille. Inaara est attentionnée. "Je suis désolée."
Anonymous
Invité
OnlineEn ligne
Rayän pose une main sur celle de Sen, de façon fugace. "Tu n'y es pour rien, trésor." Puis elle se redresse. "Après tout ça, j'ai dû apprendre à me débrouiller par moi-même. Je n'avais jamais été seule avant ça. J'ai rencontré mon mari quand je n'étais qu'une enfant, et nous ne nous sommes jamais quittés, lui et moi. Puis il y avait mes parents... C'est avec ma mère que j'ai appris la médecine. Mais bref. Quand ils sont morts, je me suis rapidement retrouvée à la rue, désoeuvrée. Alors... J'ai commencé à traîner dans des quartiers malfamés, à jouer à des tables de poker, à être malhonnête pour survivre. Et autant dire que je ne me suis pas faite que des amis, surtout ici. Mais ils ne sont que des bandits de bas étages, qui ne sortent jamais de leurs trous."
Anonymous
Invité
OnlineEn ligne
L'histoire est claire, pour Senesha. Tout s'éclaire. Et elle comprend cette instinct maternel qui habite en permanence Ray, cet instinct qui énerve la pilote. C'est une tragédie. Son coeur tressaute l'espace d'un instant, elle sent une émotion poindre le bout de son nez et toute sa rage se calme soudainement. Pourtant, son visage affiche toujours cet air qui est le sien. Celui qu'ils lui connaissent, impénétrable. Et elle ne sait pas quoi dire, n'a rien à dire. "Ils te veulent quoi?" Elle est incapable de réconfort, elle n'a jamais su faire. "Aujourd'hui, ils sont sortis, pourtant."
Anonymous
Invité
OnlineEn ligne
"Ils ne sont pas sortis, trésor. Nous sommes allés les chercher sur leur territoire. Je suis désolée de t'avoir embarquée là-dedans, mais je ne pouvais pas laisser cet homme mourir, et je n'aurais pas pu m'en sortir sans toi." Elle prend une nouvelle inspiration, visiblement peu à l'aise. Elle reprend la photo et la range soigneusement à sa place. "Ces hommes sont des criminels, Sen. J'ai travaillé pour eux pendant un moment, et puis j'ai trouvé... D'autres occupations. Je ne suis pas partie les mains vides. Ils avaient accumulé beaucoup d'argent sale, et s'étaient lancés dans un marché plus horrible que tout." Elle semble préoccupée, perdue dans ses pensées. "Je ne pouvais pas laisser ces filles sans rien faire, tu comprends ?"
Anonymous
Invité
OnlineEn ligne
Senesha la fixe toujours. Tout lui semble plus clair, pourtant, elle ne peut s'empêcher d'en vouloir à Ray de ne pas en avoir parlé. Jyn est-elle au courant? Combien d'autres secrets la doc leur cache-t-elle? Et les autres membres du Cormoran? "Je comprend tes raisons, Ray. Je comprend moins pourquoi nous n'étions pas au courant de tout ça." La pilote est méfiante, toujours. Envers tout et tout le monde. "Ta famille, je comprend. Je n'parle pas de la mienne, c'est privé. Mais je pars du principe que l'on doit connaître les potentiels dangers et ennemis de chacun, parce qu'on est un équipage. Et ce qui tombe sur la gueule de l'un de nous, tombe sur la gueule de tous."
Anonymous
Invité
OnlineEn ligne
Rayän a un pauvre sourire. "Jyn est au courant. Ce n'est pas une part de mon passé dont j'ai envie de parler, et... Les dangers potentiels n'en sont pas. Ils n'en ont qu'après moi, dans de toutes petites parties secrètes d'Abroa-Skai. Ils n'en sortent jamais, et ça fait des années années que c'est ainsi. Quand je suis arrivée sur le Cormoran, Jyn était déjà au courant de tout, dans les moindres détails. Si elle ne l'a pas révélé, c'est qu'elle pensait que ça ne pouvait pas être dangereux pour vous. Et j'ai confiance en son jugement, depuis toujours."
Anonymous
Invité
OnlineEn ligne
Jyn le savait. La colère monte dans le coeur de la pilote, elle la ravale tout aussi vite. Elle sent l'amertume envahir sa gorge. Être mise à l'écart par celle qui est sa soeur depuis toujours est une épreuve dure à encaisser. "Je m'en fous des détails, peu m'importe ton passé. C'est pas mon problème. Je veux simplement m'assurer que ces abrutis ne sont pas un danger pour nous. Pas que Inaara, ni Jyn, ni moi. Mais pour tout le Cormoran confondu. Et si tu me jure que ce n'est pas le cas, je te crois sur parole." Pause. "Je préfère être au courant. J'suis pas capitaine, ça c'est le rôle de Jyn. J'suis pas douée pour commander. Mais le Cormoran est tout autant mon vaisseau que le sien."