AccueilFAQRechercherGroupesS'enregistrerConnexion
Amadaus (wé, on oublie l'originalité pour les titres)
[Retour à l'index]  :: Naniteland :: Présentation de la Tribu
Aspirant Nanite
Amadaus
Age : 31
Nombre de messages : 166
Date d'inscription : 02/06/2018
Crédit avatar : Solyane

Vos Personnages
Personnages:
PersonnagesPerso 1Perso 2Perso 3Perso 4Perso 5Perso 6Perso 7Perso 8
Prénom & âgeDick (17)
Nano. MondeX-Men
Avatar
MessageSujet: Amadaus (wé, on oublie l'originalité pour les titres)   Amadaus (wé, on oublie l'originalité pour les titres) EmptyDim 3 Juin 2018 - 0:57
Amadaus a dit :

  Prénom : Louise
  Age : 30 au civil, 26 ressenti
  Activités : j'essaie de passer en freelance
  Centres d'intérêts : ouh là ! Beaucoup ! On va dire :
- écriture (édition dans des maisons), écriture sur Scribay
- jeu de rôle (préférentiellement sur table en ce moment. Pour le rp sur forum, j'avais été dégoûtée par ma dernière expérience, j'ai mis trois ans à m'en remettre et là, j'essaie doucement d'y retourner avec NanoRP)
- apprentissage (MOOC compta, livre de marketing, technique d'organisation personnelle, bourse, javascript pour faire des applications android, montage vidéo, etc.)
- bricolage (crochet et laine feutrée à l'aiguille en ce moment, je vais même essayer de créer des kits de laine feutrée pour vendre)
- jeu vidéo (Gniii ! Skyrim, Subnautica, Civilisation !)
- faire des glaces et sorbets
- regarder 9 gag, VDM et Dans Ton Chat
- réfléchir à comment m'organiser, quoi faire, quoi choisir pour vivre une vie pleine, bienheureuse et devenir milliardaire ! (bon, allez, je serai très contente quand j'atteindrai le million XD)
- stresser et sursauter pour pas grand chose (appelez moi Bucéphale >.<)
  Où j'ai trouvé le forum : je le connais depuis une blinde de temps, j'hésitais déjà à m'inscrire avant que je n'arrête
  Un petit mot pour Nano. ? : Tu m'as donné la phobie des points après les pseudos ! C'est vilain ! Mais sinon, bravo pour avoir mené le concept des rp courts jusqu'au bout.
  Activité à Prévoir : Aucune idée. Je suis tous les jours sur le pc, donc probablement rapide mais ça dépendra de comment évolue ma santé du rp. ^^
 


 

○ Prénom et Nom : Dick Davis
○ Nom de code : Maximus - Megagenius Rocket Online
○ Age : 17
○ Race : Mutant
○ Alignement : Magneto
○ Métier : étudiant et apprenti prestigidateur
○ Pouvoir :Dick a un pouvoir de matérialisation. Il peut faire apparaître dans sa main ou dans un rayon de quelques mètres des objets. Il peut faire disparaître ces objets à volonté mais s'il oublie de les révoquer, ils disparaitront naturellement au bout de quelques heures.

Ce pouvoir est limité sur plusieurs points : ces objets ne sont que des copies d'objets qu'il a dans sa chambre. Si l'objet est retiré de la chambre alors qu'il est invoqué, la copie disparait. Kevin doit avoir une parfaite visualisation de sa chambre et de l'objet à matérialiser pour l'invoquer.
 


 

 

  - Grand ou petit ? Ou entre les deux ?  Dick est d'une taille et d'une corpulence tout à fait moyenne : 1 m 71 pour 75 kilos. Il a juste un peu de gras au niveau des abdos.
 
  - T’as des signes particuliers ?  Rien de particulier à part une cicatrice légèrement blanche du jour où il s'est fait casser le bras lors d'une dispute dans un match de base-ball. (Entre un os et une batte modèle aluminium, la batte gagne.) et une autre sur la tempe dû à une choppe de bière volante.
 
  - Décris-nous un peu ton style vestimentaire :  D'une manière générale, Dick s'habille de manière très simple : jean, T-shirt, pulls ou sweat-shirt, chaussures de sport confortable. Lorsqu'il est en cours de magie, leur professeur leur demande de venir en costume de scène pour se sentir à l'aise. Par défaut, il vient donc en costume de soirée avec ceinture et nœud papillon. Il aime beaucoup ces vêtements mais sait que ce n'est pas mettable dans la rue. Du coup, il prend ce qu'il passe dans son armoire par flemme de faire des efforts. Il s'habille de préférence dans des tons sombres et passe-partout
 
  - Y a-t-il un objet que tu portes toujours sur toi ?  Oui : son smartphone. Même son portefeuille et ses papiers ne sont pas dans ses poches en permanence. Après tout, il peut les invoquer dès qu'il en a besoin. À la rigueur, l'autre objet le plus courant serait un paquet de cartes.
 
   
 

- T’as Facebook ? Twitter ? Tumblr ? T’es geek ? Facebook, oui. Les autres non. Et pas vraiment geek, mais bon, les jeux vidéo, c'est cool. Il aime bien défoncer des gens par flingue virtuel.

- Ta famille est cool et fonctionnelle ? Nope, pas cool du tout au goût de Dick. D'ailleurs, c'est quoi ce prénom de merde qu'ils lui ont donné ? Ok, y'a Dick Grayson de Batman qui est cool mais n'oublions pas que Dick, ça veut quand même dire «bite» ! Quels parents responsables appellent encore leur enfant «Dick» ça allait dans les années 60 mais maintenant, il faut l'interdire ! D'ailleurs, le premier qui l'appelle «Dick» se prendra un coup de batte de base-ball dans les noix. C'est «Maximus» et pas autre chose. Ou alors «Max » à la rigueur.

Et donc brefle, la famille. C'est la famille américaine typique idéale : deux parents, deux fils. On est blanc, on vote à droite, on a un pavillon de banlieue (de la taille maximum qu'on pouvait avec le crédit immobilier), une voiture par personne, on regarde les infos à la télévision et on croit tout ce qui est dit, on a deux revolvers dans la maison, on a la carte de la NRA, on fait des barbecues avec les voisins tous les dimanches au printemps et à l'été, et on est raciste. Contre les noirs, les hispaniques, les amériendiens et les mutants. Tout ce qui n'est pas comme nous est contre nous. Des crétins, qu'il vous dit. C'est morne, ennuyeux, à mourir.

Pas étonnant qu'il n'arrêtait pas de se disputer avec eux et qu'il ait accepté d'aller à l'école de Xavier pour se casser de cette famille. Enfin, c'était pas beaucoup mieux à l'arrivée mais il n'avait déjà plus à voir leurs sales gueules de pub pour dentifrice et chicorée.

Pour les prénoms, on a Dick Senior pour le père, Sarah pour la mère et Jacob pour le frère (qui, bien que l'aîné, a échappé à l'affreux Dick junior par miracle) Il s'entend plus ou moins bien avec son frère et sa mère mais ne supporte pas son père.

- C'est quoi tes passe-temps, dans la vie ? La magie ! Nom de dieu mais la magie, c'est… Magique ! Apprendre des tours, construire des spectacles, voir l'étonnement des adultes et l’émerveillement des enfants, c'est génial ! Il s'entraîne plusieurs heures par jour, délaissant même un peu ses devoirs. Il passe ses samedis soirs dans les restaurants à faire des tours aux clients. Et les dimanche matin, il a cours de prestidigitation avec un magicien professionnel.

Lorsqu'il a trop mal aux mains pour s'entrainer, il surfe un peu sur le web, tue des gens sur Counter Strike, regarde des films ou, surtout, lit des comics (même s'il trouve toujours dommage que DC ait le monopole. Dans ses rêves, il monterait bien une boîte concurrente. Il a déjà trouvé le nom «Marvel» ! Ça sonne bien mais vu qu'il a autre chose à faire, ses envies s'arrêtent là.) Après la magie, les comics, c'est son truc.

- Une journée normale, pour toi, ça ressemble à quoi ? Tout d'abord, se réveiller, calmer la trique matinale, zombifier jusqu'à la cuisine, s'endormir dans son café, être réveillé en sursaut par la sonnerie, courir jusqu'à la salle de classe de Xavier, prendre la première pause du matin pour quitter enfin le pyjama (c'est cool l'internat), retourner en cours toute la journée, bâcler ses devoirs, il s'entraîne au moins une heure à la prestidigitation et là, le programme varie : soit il continue ses entraînements, soit il va s'amuser, soit il va à New-York pour retrouver ses copains de la confrérie des mutants (soit il y va en voiture soit il paye un copain qui a le pouvoir de téléportation pour les déplacements) ou pour zoner. Puis il revient (toujours trop tard) retrouver son lit.

- Si tu pouvais passer dans le journal de 20h, qu'aurais-tu à dire ? Venez me voir en spectacle ! Je joue au Broadway Theater, samedi soir ! Vous serez époustouflé !

- Si tu pouvais devenir mutant (si t'es humain) ou humain (si t'es mutant), tu le ferais ? Non, il est fier d'être mutant même s'il évite de le crier sur tous les toits. Et puis son pouvoir l'aide formidablement bien pour les numéros de magie, pourquoi tuer la poule aux œufs d'or ? Pourquoi refuser ce qui le rend si exceptionnel ?
 


 

 Dick Davis nait dans une petite ville banale du centre dans la famille américaine moyenne. Il vit une enfance conforme au rêve américain, fait ses devoirs consciencieusement, joue au base-ball, mange des steaks au barbecues, rêve de la pom-pom girl du lycée d'à côté, soulève les jupes des filles. La seule chose de classique qu'il n'a pas fait, c'est de tabasser le boutonneux ou le faible du coin. Il ne voyait pas pourquoi il devait être tapé dessus parce qu'il était différent.

C'est au collège qu'il a commencé à réaliser l'absurdité de son existence. Sa vie soi-disant si parfaite lui semblait creuse et vide comme la coquille d'un poussin de trois jours. Il a commencé à se disputer avec ses parents et son aîné. Cet impératif sous-jacent du respect des valeurs américaines lui donnait envie de vomir.

C'est en regardant la télévision, et en écoutant son père râler contre un prestidigitateur (bon à rien, il ferait mieux de travailler et de faire quelque chose de sa vie, ça sert à quoi de faire sortir des pigeons d'un chapeau !) qu'il a eu l'envie de se pencher dessus. Ce qui aurait pu n'être qu'une action passagère de rébellion devient une véritable passion. À cette époque, il décide de changer de prénom - qu'il a toujours détesté et a souvent manqué de faire de lui la victime de l'école. Il s’appellera Maximus du nom de scène du magicien qu'il avait vu à la télévision.

Il cesse la pratique du base-ball - voulue par son père - pour se consacrer à cette nouvelle activité. Évidemment, les disputes continuent de plus belle. Surtout que son père prend un malin plaisir à  l'appeler Dick. Son frère et sa mère ont accepté la chose (même si sa mère se trompe encore de temps à autres mais elle s'excuse tout de suite). Le ton monte de plus en plus souvent entre le père et le fils.

Un soir, au cours d'une énième dispute, Maximus se prend une choppe de bière pleine en pleine face. Furieux et à demi-assommé, il regagne sa chambre pour se calmer les nerfs en manipulant des cartes. C'est là, que se manifeste pour la première fois son pouvoir. Alors qu'il est dans l'escalier, son paquet apparait dans ses mains. Il stoppe net, regarde ses mains, regarde partout autour de lui puis regagne rapidement son bureau. Il voit alors le même paquet à côté de son carnet de liaison. Il regarde ses mains, demande à son paquet de disparaitre. Ses mains sont vides. Ses jambes se transforment en coton et il s'effondre sur son lit, choqué.

Pas besoin d'être du FBI pour comprendre ce qu'il s'est passé. Il est mutant. On le voit partout aux informations, leur nombre ne cesse de croître. Il a suffisamment entendu son père râler sur ces rebus de l'humanité et comme quoi on devrait tous les fusiller. En se rappelant de ça, la terreur le paralyse. D'accord, son père le considère comme un petit con, d'accord, ils n'ont de cesse de s'engueuler comme des singes hurleurs, mais s'il découvrait qu'il était mutant ? Qu'oserait-il faire avec ses idées étroites, étriquées et arrêtées d'américain moyen ?

Maximus n'ose pas se formuler la réponse : son père dispose de deux mains et deux revolvers.

Après avoir longuement vomi la tarte à la carotte du soir à cause de cette idée, le jeune mutant essaie de se rassurer. Son père dispose probablement d'un peu d'amour filial à son encontre, non ? Probablement mais faut-il risquer de le découvrir ? Une nouvelle angoisse le submerge et il rend le reste de son estomac dans les toilettes. Cette nuit-là est l'une des pires qu'il a jamais passé.

Les jours suivants, il essaie soigneusement de ne pas provoquer de dispute. Son regard est empli de terreur dès qu'il pose les yeux sur son père. Sa mère et son frère le remarquent et essaient de lui tirer les vers du nez, ce n'est pas normal. Il botte en touche et répond que tout va bien. Assurément, tout prouve le contraire, il dépérit à vue d'œil, évite de croiser les autres membres de sa famille, n'arrive pas à manger. Les professeurs l'interrogent, ses amis aussi. Puis finalement, sa mère mentionne son état à son père.

Ce dernier prend donc ses gros sabots et va le voir, prêt à se disputer. Effrayé de voir sa crainte se réaliser, Maximus se tait, se contrôlant même lorsque son père l'appelle «Dick». Tout à sa terreur, ce qu'il ne remarque pas, c'est que son père prend ses essais de soumission et d'apaisement pour de la provocation et qu'il s'énerve de plus en plus. Finalement, le géniteur craque et le pousse. Maximus tombe à terre. Le père s'empare de la lampe de pied en marbre et s'apprête à l'abattre sur son fils. Terrorisé, il pense qu'il lui faudrait un coussin pour se protéger. La lampe se fait stopper dans un bruit mou. Son oreiller est apparu entre ses mains.

— Bordel de nom de dieu ! Tu es un mutant !

Ni une ni deux, Maximus se remet sur pied et court s'enfermer dans sa chambre. Il ignore que son père, stupéfait, a eu la même réaction que lui en découvrant sa condition : il n'a pu rien faire d'autre que s'asseoir sur le divan du salon. L'adolescent se terre sur son lit, l'oreiller original contre son ventre, sa vieille batte de base-ball dans la main droite. La maison résonne de quelques cris d'où il peut distinguer le mot «mutant». Les bruits s'apaisent, ne deviennent plus que des murmures puis s'éteignent. La nuit reprend ses droits et amplifie sa terreur. Il s'assoupit malgré tout.

Le lendemain est un samedi, il n'a pas école mais son père n'a pas travail non plus. L'adolescent n'ose pas sortir et passe toute la journée dans la même position, ne s'éclipsant qu'une fois pour aller aux toilettes. Le soir venu, assoiffé et affamé, alors qu'il hésitait sur le fait de devoir sortir de sa tanière, il entend un léger grattement à la porte.

— Mon chéri, c'est moi, Maman. Ouvre-moi.
— Papa est avec toi ?
— Non, il est parti, c'est sa partie de poker mensuelle aujourd'hui.

Lorsqu'elle ouvrit, il vit son regard aimant mais il y régnait une lueur nouvelle. Un mélange de terreur et d'incompréhension.

— Alors… Tu es…

Elle ne réussit pas à terminer sa phrase. Dick acquiesça sans un mot, en regardant ses pieds.

— J'ai découvert ça il y a deux mois.
— Quand tu as commencé à être étrange, comprit-elle.
— J'avais peur de la réaction de Papa.
— Si j'avais su, je me serai tue.

À ces mots, devinant un soutien, Maximus tendit les bras et s'avança vers elle pour faire un câlin. Elle recula d'autant de pas. L'adolescent stoppa net, la gorge nouée. Elle lui tourna le dos et s'éloigna en disant d'une voix serrée qu'il restait de la dinde froide pour manger.

Les jours suivants furent absolument terrifiants. Sa famille l'évitait autant que possible. Lui-même se servait rapidement dans le frigo pour aller manger dans sa chambre. Il ne sortait pas de sa pièce sans avoir vérifié à l'oreille qu'il pouvait s'aventurer dans les couloirs. Maximus en regrettait même le temps des disputes quotidiennes. Au début, retrouver le collège lui procurait quelques soulagements mais le bruit vint à se répandre : il était mutant. Il manqua de devenir la cible préférée des petites frappes. Il découvrit ce jour-là que son pouvoir pouvait aussi faire apparaitre dans sa main sa batte de base-ball. Désormais, sa mutation était publiquement confirmée. Les élèves de l'école le laissèrent en paix, le traitant davantage comme un pestiféré. Il perdit tous ses amis.

Le bruit se répandit dans la ville. Des lycéens et des adultes tentaient maintenant de s'en prendre à lui. Il réussissait généralement à arriver à sa maison avant d'avoir de gros ennuis. Des fois, pas. Un soir, un groupe l'entoura et le tabassa à coups de poings et de pieds. Il avait bien tenté de se défendre mais sans succès. Une foule s'attroupait autour d'eux. Au premier rang, il distingua nettement son père qui regardait tranquillement. Leurs regards se croisèrent. Il n'y vit que du dégoût et de la haine. Dick fut sauvé par un policier qui réussit à stopper l'altercation. Il fut recueilli au poste de police et dût expliquer la situation.

— Tu es mutant ? Ne t'inquiète pas, ce n'est pas un maladie. Tu as des droits comme tout le monde. Je vais faire tout en sorte pour arrêter ceux qui t'ont fait ça.

Maximus regarda avec étonnement le policier. Ce dernier, black et obèse, lui sourit avec le regard le plus chaleureux et humain qui pouvait exister.

— Ma petite sœur l'est aussi. Elle est en internat dans une école privée de la côte est. Tiens, j'ai toujours une carte sur moi.

Le garçon prit le morceau de bristol et y lut « Xavier's School for Gifted Youngsters »

— Mon père refusera de payer pour ça, dit-il en lui redonnant le carton.
— Ça t'éviterait les ennuis, tu sais. Réfléchis-y bien.

Après un passage rapide à l'hôpital, Max revint en claudiquant. À travers les murs de sa chambre, il entendit son père hurler à la réception de la facture. Ce soir-là, la serrure ne tint que de justesse aux coups du père. Les jours suivants furent aussi pesants que les autres, voire même plus. Dans cette petite ville, il avait la sensation d'être la cible à abattre. Jamais les murs de la ville ne furent autant époussetés par les manches de sweat-shirt qu'à cette époque-là. Jamais il ne sortait sans mettre la capuche de son vêtement.

Le samedi soir suivant, son père rentra bien plus tôt de sa soirée poker. Pour la première fois depuis des mois, il croisa son fils qui était en train de piocher dans le frigo.

— Toi ! Sale mutant de merde ! Tu sais ce qu'il m'ont fait à cause de toi ? Je suis exclu de l'association des voisins ! MOI ! EXCLU ! Alors que j'étais le secrétaire ! Petit con ! Tout est de ta faute !

Il se jeta sur son fils. Surpris, Maximus tomba en arrière, son père chuta avec lui, l'écrasa de son poids. Ils se débattirent. L'adolescent se fit rapidement maîtriser par la force de son père. Il écrasait sa gorge de son bras gauche. Dans un étrange instant de lucidité, il put sentir son haleine empestant l'alcool, les yeux injectés de sang, la veine de la tempe qu'il n'avait jamais remarqué. Puis tout devint flou. Il étouffait. L'air lui manquait. La situation était critique. Il tenta de matérialiser son arme mais rien n'apparut dans sa main.

— Ha ! Ha ! Tu voulais appeler ta batte, le mutos ! Je l'ai prise tout à l'heure, je l'ai donné à un VRAI américain. Toi, tu ne la mérites pas. Tu ne mérites même pas d'être là sur notre sol, d'être mon fils !

Ces mots semblèrent déclencher la folie. Le père se mit à le frapper, frapper, frapper encore. Sa mère et son frère arrivèrent, alertés par le bruit, essayèrent de faire stopper le père. Celui-ci se releva, s'enragea davantage et envoya une claque à sa femme. Il s'apprêtait à frapper son aîné lorsqu'il remarqua que le benjamin s'échappait vers sa chambre. Il courut après sa cible initiale.

Maximus ferma le verrou, poussa le lit contre la porte. Cette dernière manqua de céder sous les coups fou furieux du père.

— Puisque c'est comme ça, tu ne perds rien pour attendre !

L'adolescent resta debout, seule la douleur et son demi-évanouissement l'empêchait d'être trop terrassé par la peur. Puis soudain, un coup de feu éclata. Le bois de la porte fut traversé en lâchant des échardes. Dick se jeta à terre, les mains sur la tête. Lorsque douze balles furent tirées, il n'attendit pas que son père recharge. Il ouvrit la fenêtre et sauta du premier étage. Le jeune mutant boita jusqu'au poste de police, retrouva l'agent qui l'avait aidé.

— Monsieur, votre école ! Je veux y aller.

***

Quatre ans plus tard, à 16 ans, sa scolarité se passait bien, même si ses notes restaient à peine au-dessus de la moyenne. Il était intégré dans cette école de mutants qui ne disait pas son nom. Le cauchemar semblait derrière lui. Son père avait eu un sursit et une interdiction de l'approcher. Dick avait pu récupérer quelques unes de ses affaires pendant qu'ils étaient en vacances. Il envoyait un sms à sa mère et son frère pour les anniversaires, Noël et Thanksgiving. Jamais il n'avait eu de réponse. Cela aurait pu être bien s'il n'avait à nouveau ce même sentiment d'étouffement. Xavier lui paraissait désespérément naïf. Les humains et les mutants ? Cohabiter ensemble dans la paix et le bonheur ? Il n'y croyait pas. Il avait l'impression que le personnel enseignant essayait au mieux de leur faire croire que le rêve américain était aussi possible pour eux. Une mascarade, une farce. Il avait la nauséeuse sensation de retrouver sa famille. Mais il avait mûri, il ne se disputait plus pour ça et puis, cet endroit était désormais son seul refuge. Où irait-il s'il devait s'en aller ?

Maximus traînait souvent ailleurs le soir et notamment le samedi. Il avait réussi à dégoter un petit contrat de prestidigitation dans un restaurant de New-York. Il s'était arrangé pour avoir le droit de sortir. Ses premiers contrats lui avaient payés son permis et sa voiture, sitôt qu'il avait eu l'âge légal. C'était un de ces soirs où l'on sent que rien ne va se passer comme prévu. Un client plus observateur que les autres l'avait vu faire apparaître le lapin qu'il élevait dans sa chambre et l'accusa d'être un mutant. Il nia mais était tombé sur un hargneux. Ils sortirent pour s'expliquer dans une ruelle sombre. Le type le frappa dans le dos. En un instant, Maximus se revit dans sa ville natale, à terre, en train de se faire tabasser sous les yeux de son père. Sans y réfléchir, il matérialisa sa nouvelle batte de base-ball et frappa l'homme en plein dans le menton, dans une belle courbe relevée qui projeta quelques dents aux alentours. Il continua de frapper. Il fallut plusieurs coups avant que l'homme ne s'effondre, le visage en sang.

— Mon dieu ! Qu'est-ce que j'ai fait ?

Il se jeta à genoux pour tenter de regarder les dégâts. La panique le prenait tant que ses mains tremblaient. Le futur passait devant ses yeux : la plainte, le procès, la prison pour tentative de meurtre. La circonstance aggravante de sa mutation.

— Tu as fait ce qu'il fallait, jeune homme.

Il leva les yeux vers deux silhouettes. L'une des deux lui disait quelque chose. Il reconnut un des clients du restaurant.

— Je, je n'ai pas voulu, c'était un accident, il faut me croire.
— Au contraire, lorsque tu as frappé, ton cœur était empli de colère. Tu voulais le tuer. Ne nie pas. Je devine les pensées et les sentiments. Je suis une mutante aussi. Je sais que tu es élève chez Xavier et que tu le trouves mou, que tu penses que rien ne se résoudra avec des belles paroles. Je peux t'offrir la solution, rejoins-nous.

Il fallut quelques rencontres supplémentaires pour qu'il se laisse convaincre de rejoindre les rangs de la confrérie des mutants. Il demanda à rester étudiant à l'école de Xavier. Il tenait à poursuivre ses études. Il devina bien que la présence d'une taupe au sein de l'école de Xavier arrangeait la confrérie.

 

 


Yop, c'est fini, j'espère que le concept tiendra la route (dites oui, dites oui Caillou ) et pis, si vous avez des questions sur moi ou le perso, n'hésitez pas.

PS : si le concept tient mais que des gens ont envie de jouer le recrutement avec moi, je peux enlever la dernière partie de la fiche (je serai ravie de jouer cette partie-là. ^^)


Voir le profil de l'utilisateur


Dernière édition par Amadaus le Dim 3 Juin 2018 - 10:15, édité 2 fois
Petite Langoustine au Caramel
Alyaa
Féminin
Age : 40
Nombre de messages : 21611
Date d'inscription : 07/07/2010
Crédit avatar : Studio Ghibli

Vos Personnages
Personnages:
PersonnagesPerso 1Perso 2Perso 3Perso 4Perso 5Perso 6Perso 7Perso 8
Prénom & âgeSiv (25)Patya (17)July (32)Jez / Pencil (14)Unknown (2X)
Nano. MondeAPChimèresX-MenX-MenZomzom
Avatar
MessageSujet: Re: Amadaus (wé, on oublie l'originalité pour les titres)   Amadaus (wé, on oublie l'originalité pour les titres) EmptyDim 3 Juin 2018 - 1:17
Alyaa a dit :
Citation :
D'ailleurs, c'est quoi ce prénom de merde qu'ils lui ont donné ?
Ahahah XD J'avoue !
Citation :
Il a déjà trouvé le nom «Marvel» !
bwahaha

OMG, ce perso a l'air tellement cool 8D Je lirai l'histoire demain parce que là, j'ai les yeux qui se croisent. Oausi c'est possible, et c'est un peu gênant pour lire O_o La preuve en direct avec mon orthographe spécial "y a plus rien qui marche in my brain" du mot OUAIS. Bref.
De toute façon, C'est Sip qui validera parce que X-Men, c'est son bébé Cool (et j'veux pas faire de bêtise, surtout à 1h du mat XD)

En attendant, je te souhaite officiellement la bienvenue *543

Je suis super contente que tu nous aies choisis pour te remettre au RP et j'espère sincèrement que tu t'éclateras parmi nous  big love
Tiens, un cookie ! Cookie plein king


Voir le profil de l'utilisateur


Sauve le poussin : vote !
Amadaus (wé, on oublie l'originalité pour les titres) Bouton_chat Amadaus (wé, on oublie l'originalité pour les titres) Bouton_chat Amadaus (wé, on oublie l'originalité pour les titres) Bouton_chat Amadaus (wé, on oublie l'originalité pour les titres) Bouton_chat
Amadaus (wé, on oublie l'originalité pour les titres) Bouton_poussin
Amadaus (wé, on oublie l'originalité pour les titres) Bla_poisson

Amadaus (wé, on oublie l'originalité pour les titres) Bla_julio

Amadaus (wé, on oublie l'originalité pour les titres) 9nyY
Aspirant Nanite
Amadaus
Age : 31
Nombre de messages : 166
Date d'inscription : 02/06/2018
Crédit avatar : Solyane

Vos Personnages
Personnages:
PersonnagesPerso 1Perso 2Perso 3Perso 4Perso 5Perso 6Perso 7Perso 8
Prénom & âgeDick (17)
Nano. MondeX-Men
Avatar
MessageSujet: Re: Amadaus (wé, on oublie l'originalité pour les titres)   Amadaus (wé, on oublie l'originalité pour les titres) EmptyDim 3 Juin 2018 - 9:23
Amadaus a dit :
oui bah, j'étais pas fraiche hier non plus, je comprends que tu n'aies pas tout lu XD

Le choix de Nano pour m'y remettre m'a semblé plutôt évident en fait*. J'avais horreur des tartines de dix kilomètres où les gens parlent des arrière-pensées de leur grand-mère pour meubler. Et du coup, tu ne pouvais pas répondre avec juste un signe de langage corporel (le nombre de rp où j'ai pas pu placer un regard qui tue et ai dû le remplacer avec une tirade) je ne m'étais pas inscrite à l'époque (c'était l'époque où il y avait une espèce de hamster avec un chapeau sur la bannière, je crois qu'il servait de monture ou d'ennemi à des créatures encore plus petites) parce que l'inscription me paraissait longue et compliquée (il devait être une heure du mat aussi quand j'ai lu le règlement car là, ça ne m'a pas paru plus compliqué que ça.(oui, j'adore mettre des parenthèses)) Bref, c'était lourd et chiant. J'espère maintenant avoir plus des messages façon ping-pong. ^^ En plus, l'ambiance a l'air légère et bien sympa, c'est ce qu'il me faut.

Merci pour la bienvenue et les cookies.


(au passage, je sais pas si vous connaissez et, comme je joue dessus depuis un certain temps, ça m'a peut-être influencé pour revenir : http://orteil.dashnet.org/cookieclicker/ )

*bon, j'ai aussi regardé un fofo où se trouve une bonne partie de mes amis mais rien qu'à lire le long et pénible contexte, je me suis sentie dégoûtée. >.<


Voir le profil de l'utilisateur
Sunny
Sunshine ☆
Féminin
Age : 20
Nombre de messages : 4888
Date d'inscription : 23/04/2013
Crédit avatar : Picolo - kun on D.A. ☆

Vos Personnages
Personnages:
PersonnagesPerso 1Perso 2Perso 3Perso 4Perso 5Perso 6Perso 7Perso 8
Prénom & âgeCarolyn ☆Lisa ☮Nerathël ♔Joy ♫
Nano. MondeBruxiaChimèresZombielandX-Men
Avatar
MessageSujet: Re: Amadaus (wé, on oublie l'originalité pour les titres)   Amadaus (wé, on oublie l'originalité pour les titres) EmptyDim 3 Juin 2018 - 11:07
Sunshine ☆ a dit :
Encore bienvenue du coup ! big love

Super perso, je serais ravie de pouvoir Rp avec toi !

Oui NRP a une ambiance vraiment tranquille, surtout avec la Faille pour les Rps complètement absurdes si tu le veux xD Moi aussi j'ai été embêtée par d'autres forums, si bien que c'est le seul sur lequel je suis restée aussi longtemps, de loin ! J'espère que tu te sentiras bien ici avec nous en tout cas ~ Cookie plein


Voir le profil de l'utilisateur


   Amadaus (wé, on oublie l'originalité pour les titres) 494385blaclosun          Amadaus (wé, on oublie l'originalité pour les titres) 2vnly0y


~ Présentation ~


La soudoyée ¤ Assassin privée de Kami-sama
Siparti
Féminin
Age : 25
Nombre de messages : 39569
Date d'inscription : 02/07/2010
Crédit avatar : _zebb (ig)

Vos Personnages
Personnages:
PersonnagesPerso 1Perso 2Perso 3Perso 4Perso 5Perso 6Perso 7Perso 8
Prénom & âgeDalton (24)Navi (?)Pasha (23)Jem (21)Ryot (28)Emmett (41)
Nano. MondeX-MenADPChimèresZombielandAlpha PerduX-Men
Avatar
MessageSujet: Re: Amadaus (wé, on oublie l'originalité pour les titres)   Amadaus (wé, on oublie l'originalité pour les titres) EmptyDim 3 Juin 2018 - 12:47
Siparti a dit :
J'espère qu'on va être à la hauteur de tes attentes  scream En tous cas, officiellement bienvenue ! C'était un sacré parcours pour l'inscription What a Face

*commence sa lecture*

Dick ! XD Le pauvre.

Citation :
(même s'il trouve toujours dommage que DC ait le monopole. Dans ses rêves, il monterait bien une boîte concurrente. Il a déjà trouvé le nom «Marvel» ! Ça sonne bien mais vu qu'il a autre chose à faire, ses envies s'arrêtent là.)
HAHAHA. Sûr que son nom n'est pas Stan Lee ?

Question pouvoir : tu dis que c'est des objets qui sont dans sa chambre qui viennent vers lui. C'est sa chambre, endroit physique et spécifique ? Parce que s'il déménage, sa chambre a changé aussi. Comment ça fonctionne en pratique ? C'est juste que ça doit être un endroit qu'il peut parfaitement visualiser, et vu que sa chambre/ses chambres sont des endroits très familiers, ça marche avec ces endroits ?

Pour le reste, rien à demander ou redire ! C'est tout à fait ok le concept de la taupe. Même très cool What a Face Ca donne plein d'idées pour des RP à suivre. (Et c'est pratique pour toi. Ca va te donner l'avantage de pouvoir RP facilement avec tout le monde.) D'AILLEURS: "(soit il y va en voiture soit il paye un copain qui a le pouvoir de téléportation pour les déplacements)". Dalton a le droit d'être le copain payé ? bwahaha

BREF. Il est hypra cool et j'ai hâte de le voir en action pleased as punch
Je validerai dès que j'ai une réponse à propos du pouvoir o/


Voir le profil de l'utilisateur



Amadaus (wé, on oublie l'originalité pour les titres) Bla_xmen
Amadaus (wé, on oublie l'originalité pour les titres) Sig_sip2

Amadaus (wé, on oublie l'originalité pour les titres) 832829skully Amadaus (wé, on oublie l'originalité pour les titres) 832829skully Amadaus (wé, on oublie l'originalité pour les titres) 832829skully Amadaus (wé, on oublie l'originalité pour les titres) 832829skully
Aspirant Nanite
Amadaus
Age : 31
Nombre de messages : 166
Date d'inscription : 02/06/2018
Crédit avatar : Solyane

Vos Personnages
Personnages:
PersonnagesPerso 1Perso 2Perso 3Perso 4Perso 5Perso 6Perso 7Perso 8
Prénom & âgeDick (17)
Nano. MondeX-Men
Avatar
MessageSujet: Re: Amadaus (wé, on oublie l'originalité pour les titres)   Amadaus (wé, on oublie l'originalité pour les titres) EmptyDim 3 Juin 2018 - 14:35
Amadaus a dit :
Si tu veux, on pourrait se faire le rp où il découvre que Dalton a ce pouvoir et la mise en place de l'accord. ^^

Réponse pouvoir : s'il s'installait dans une grande maison et se faisait une man's cave en sous-sol, ça pourrait être cette pièce. S'il déménage, il y aura un temps d'adaptation où son pouvoir ne fonctionnera pas et/ou très mal. (puis de mieux en mieux au fur et à mesure qu'il apprend la topologie de la pièce)

Il faut que ce soit une pièce qu'il visualise parfaitement (il a des photos sur son smartphone et fait souvent des exercices de mémorisation de cette dernière.) En effet, si la chose qu'il cherche à invoquer n'est pas à la place qu'il se représente, il ne pourra pas l'invoquer.
Exemple 1 : il veut invoquer son paquet de cartes. Dans sa mémoire, il doit se rappeler où se trouve son paquet de cartes, il se rappelle qu'il l'a posé à droite de sa lampe. il se visualise le paquet, son aspect, son toucher, son odeur, le bruit quand il l'ouvre, paf, il apparait dans sa main ou un peu à côté (style sur une table si c'est le but)
Corolaire 1 : plus il connait l'endroit où se trouve l'objet, plus c'est facile à invoquer
Corolaire 2 : plus il connaît bien l'objet, plus c'est facile à invoquer. S'il ne le connait pas assez, il ne réussira pas à l'invoquer.

Exemple 2 : il veut invoquer son paquet de cartes, se souvient de l'avoir posé à droite de sa lampe et tente de l'invoquer. Sauf qu'il a oublié qu'il l'avait posé ailleurs sur son bureau le matin (pas réveillé). Soit il se rappelle d'où il l'a posé et peut l'invoquer, soit il n'y arrivera pas. Ça marche pareil si quelqu'un entre dans sa piaule et déplace le paquet. S'il ne sait pas où c'est, il ne peut pas l'appeler.

Au passage, je réalise que je l'ai écrit dans l'histoire mais j'ai oublié de préciser dans le pouvoir. Ça marche aussi avec les petits animaux (lapin, pigeon) (bon, ça fatigue un peu plus). Il n'a jamais essayé avec les plus gros ou les humains.

Oui, le concept de la taupe, c'est pour pouvoir rp partout et puis avoir plein de choses à faire. ^^


Voir le profil de l'utilisateur
La soudoyée ¤ Assassin privée de Kami-sama
Siparti
Féminin
Age : 25
Nombre de messages : 39569
Date d'inscription : 02/07/2010
Crédit avatar : _zebb (ig)

Vos Personnages
Personnages:
PersonnagesPerso 1Perso 2Perso 3Perso 4Perso 5Perso 6Perso 7Perso 8
Prénom & âgeDalton (24)Navi (?)Pasha (23)Jem (21)Ryot (28)Emmett (41)
Nano. MondeX-MenADPChimèresZombielandAlpha PerduX-Men
Avatar
MessageSujet: Re: Amadaus (wé, on oublie l'originalité pour les titres)   Amadaus (wé, on oublie l'originalité pour les titres) EmptyDim 3 Juin 2018 - 15:51
Siparti a dit :
Ok super ! C'est bien clair comme ça :D
Bah écoute, je te valide What a Face

Bon jeu !


Voir le profil de l'utilisateur



Amadaus (wé, on oublie l'originalité pour les titres) Bla_xmen
Amadaus (wé, on oublie l'originalité pour les titres) Sig_sip2

Amadaus (wé, on oublie l'originalité pour les titres) 832829skully Amadaus (wé, on oublie l'originalité pour les titres) 832829skully Amadaus (wé, on oublie l'originalité pour les titres) 832829skully Amadaus (wé, on oublie l'originalité pour les titres) 832829skully
Aspirant Nanite
Amadaus
Age : 31
Nombre de messages : 166
Date d'inscription : 02/06/2018
Crédit avatar : Solyane

Vos Personnages
Personnages:
PersonnagesPerso 1Perso 2Perso 3Perso 4Perso 5Perso 6Perso 7Perso 8
Prénom & âgeDick (17)
Nano. MondeX-Men
Avatar
MessageSujet: Re: Amadaus (wé, on oublie l'originalité pour les titres)   Amadaus (wé, on oublie l'originalité pour les titres) EmptyDim 3 Juin 2018 - 16:20
Amadaus a dit :
Merci ! ^^ À bientôt en jeu, j'espère


Voir le profil de l'utilisateur
Petite Langoustine au Caramel
Alyaa
Féminin
Age : 40
Nombre de messages : 21611
Date d'inscription : 07/07/2010
Crédit avatar : Studio Ghibli

Vos Personnages
Personnages:
PersonnagesPerso 1Perso 2Perso 3Perso 4Perso 5Perso 6Perso 7Perso 8
Prénom & âgeSiv (25)Patya (17)July (32)Jez / Pencil (14)Unknown (2X)
Nano. MondeAPChimèresX-MenX-MenZomzom
Avatar
MessageSujet: Re: Amadaus (wé, on oublie l'originalité pour les titres)   Amadaus (wé, on oublie l'originalité pour les titres) EmptyDim 3 Juin 2018 - 18:04
Alyaa a dit :
Citation :
(c'était l'époque où il y avait une espèce de hamster avec un chapeau sur la bannière, je crois qu'il servait de monture ou d'ennemi à des créatures encore plus petites)
Hamster ? C'était pas des lapins menaçant un loup ? XD Celui-là, ?
Je l'ai cherché dans les versions de NRP et comme de par hasard, c'est la seule image qui marche plus >.> En bannière, le lapin disait un truc du genre "File les cookies !", un des planqués derrière disait "Azy, bute-le !" et le loup : "Maman ?" XD
Bref. C'était marrant.

OMG cookieclicker *222 Pourquoi t'as remis ça sous mon nez ?!
Ne pas cliquer, ne pas cliquer, ne pas cl- ... Et merde.


Voir le profil de l'utilisateur


Sauve le poussin : vote !
Amadaus (wé, on oublie l'originalité pour les titres) Bouton_chat Amadaus (wé, on oublie l'originalité pour les titres) Bouton_chat Amadaus (wé, on oublie l'originalité pour les titres) Bouton_chat Amadaus (wé, on oublie l'originalité pour les titres) Bouton_chat
Amadaus (wé, on oublie l'originalité pour les titres) Bouton_poussin
Amadaus (wé, on oublie l'originalité pour les titres) Bla_poisson

Amadaus (wé, on oublie l'originalité pour les titres) Bla_julio

Amadaus (wé, on oublie l'originalité pour les titres) 9nyY
Aspirant Nanite
Amadaus
Age : 31
Nombre de messages : 166
Date d'inscription : 02/06/2018
Crédit avatar : Solyane

Vos Personnages
Personnages:
PersonnagesPerso 1Perso 2Perso 3Perso 4Perso 5Perso 6Perso 7Perso 8
Prénom & âgeDick (17)
Nano. MondeX-Men
Avatar
MessageSujet: Re: Amadaus (wé, on oublie l'originalité pour les titres)   Amadaus (wé, on oublie l'originalité pour les titres) EmptyDim 3 Juin 2018 - 19:03
Amadaus a dit :
Ah ! si, si, c'est ça. Donc je dis chapeau parce que tu as réussi à retrouver l'image alors que la description n'avait strictement rien à voir ! XD (vous l'aviez installé il y a combien de temps ?)


(cookiecliker, c'est le maaaal ! o/ )


Voir le profil de l'utilisateur
La soudoyée ¤ Assassin privée de Kami-sama
Siparti
Féminin
Age : 25
Nombre de messages : 39569
Date d'inscription : 02/07/2010
Crédit avatar : _zebb (ig)

Vos Personnages
Personnages:
PersonnagesPerso 1Perso 2Perso 3Perso 4Perso 5Perso 6Perso 7Perso 8
Prénom & âgeDalton (24)Navi (?)Pasha (23)Jem (21)Ryot (28)Emmett (41)
Nano. MondeX-MenADPChimèresZombielandAlpha PerduX-Men
Avatar
MessageSujet: Re: Amadaus (wé, on oublie l'originalité pour les titres)   Amadaus (wé, on oublie l'originalité pour les titres) EmptyDim 3 Juin 2018 - 19:51
Siparti a dit :
C'était de 2012 à 2015 ! On a une recap de tous nos thèmes ici.


Voir le profil de l'utilisateur



Amadaus (wé, on oublie l'originalité pour les titres) Bla_xmen
Amadaus (wé, on oublie l'originalité pour les titres) Sig_sip2

Amadaus (wé, on oublie l'originalité pour les titres) 832829skully Amadaus (wé, on oublie l'originalité pour les titres) 832829skully Amadaus (wé, on oublie l'originalité pour les titres) 832829skully Amadaus (wé, on oublie l'originalité pour les titres) 832829skully
Super Nanite
Angell
Féminin
Age : 21
Nombre de messages : 3049
Date d'inscription : 03/05/2015
Crédit avatar : Ananina23

Vos Personnages
Personnages:
PersonnagesPerso 1Perso 2Perso 3Perso 4Perso 5Perso 6Perso 7Perso 8
Prénom & âgeElisabeth, 28Lyli, 24Eve, 30Nikki, 31Helena & Diana, 23Mayaël, 32
Nano. MondeChimèresXmenAPZombielandX-menAP
Avatar
MessageSujet: Re: Amadaus (wé, on oublie l'originalité pour les titres)   Amadaus (wé, on oublie l'originalité pour les titres) EmptyLun 4 Juin 2018 - 13:15
Angell a dit :
Bienvenue sur nano ! :)
Encore du monde sur X-Men Youpi !!
Je sent qu’il va bien s’entendre avec les siamoises :D elles pourraient lui apprendre deux trois trucs.

J’aime beaucoup son pouvoir ça a l´air méga pratique :o je veux le même !


Voir le profil de l'utilisateur
Aspirant Nanite
Amadaus
Age : 31
Nombre de messages : 166
Date d'inscription : 02/06/2018
Crédit avatar : Solyane

Vos Personnages
Personnages:
PersonnagesPerso 1Perso 2Perso 3Perso 4Perso 5Perso 6Perso 7Perso 8
Prénom & âgeDick (17)
Nano. MondeX-Men
Avatar
MessageSujet: Re: Amadaus (wé, on oublie l'originalité pour les titres)   Amadaus (wé, on oublie l'originalité pour les titres) EmptyLun 4 Juin 2018 - 20:14
Amadaus a dit :
Merci Angel.

Je serai ravie de jouer avec tes siamoises un de ces quatre. ^^

(ouais, le pouvoir pratique, c'est voulu. Les pouvoirs de boule de feu, ça sert à rien en rp. J'en avais un que j'aimais bien, le pouvoir de changer le taux d'alcool dans les liquides, mais il arrivait que des joueurs ne jouent pas le jeu.)


Voir le profil de l'utilisateur
[Retour à l'index]  :: Naniteland :: Présentation de la Tribu
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum