AccueilFAQRechercherGroupesS'enregistrerConnexion
Au coin du feu.
[Retour à l'index]  :: X-Men Génération :: C'est là qu'on RP ! :: Institut du Professeur Xavier
avatar
MessageSujet: Au coin du feu.   Mer 13 Mai 2015 - 19:55
Invité a dit :

CONTRAT D'"AU COIN DU FEUX" !

- Statut du RP : ouvert aux incrustations (demandé par MP au préalable)
- Tour de jeu : Pour le moment nous ne sommes que deux.
- Délai maximum d'attente de réponse : Cinq jours. (Ça te va ?)
- Nombre de sauts de tours autorisés avant que le délai d'attente ne soit plus pris en compte pour le joueur attendu : On va dire 5 (J'aime pas rp solo).
- Autre : Rien, si ce n'est de réussir notre premier RP sur NRP :D.


Vendredi soir, les cours sont finis depuis plusieurs heures, je suis allez courir et j'ai vérifié la tranquillité de ma chambre après une petite douche. Le repas est finit, il est 23h, je vais dans l'un des salons de l'institut. Une grande pièce avec plusieurs tables, deux cheminées et des fauteuils de différentes tailles pour s'asseoir.Il y a différents groupes de ados et d'autres résidants un peu plus âgés. Je me pose dans un canapé, face à un âtre et fait sortir un stylo de ma main avant d'ouvrir ma pochette de copies.

Hrp:
 




Dernière édition par Fawl le Mer 13 Mai 2015 - 22:48, édité 2 fois
La soudoyée ¤ Assassin privée de Kami-sama
avatar
Féminin
Age : 24
Nombre de messages : 36684
Date d'inscription : 02/07/2010
Crédit avatar : crowvenchi

Vos Personnages
Personnages:
PersonnagesPerso 1Perso 2Perso 3Perso 4Perso 5Perso 6Perso 7Perso 8
Prénom & âgeDalton (24)Navi (?)Pasha (23)Jem (21)Ryot (28)Emmett (41)
Nano. MondeX-MenADPChimèresZombielandAlpha PerduX-Men
Avatar
MessageSujet: Re: Au coin du feu.   Mer 13 Mai 2015 - 20:04
Siparti a dit :
Voix de grande prêtresse menaçante :

C'est bon pour les 4 lignes :D Mais tu as oublié de mettre l'étiquette qui indique de quel genre de RP il s'agit. N'oublie pas de la mettre pour chaque premier poste de RP !

Et je vais pas te forcer, mais je te conseille vivement de quand même voir avec ton partenaire RP pour le délai maximum d'attente et le nombre de sauts de tours autorisés, parce que même si on croit que ça ne va pas nous arriver, on sait jamais ce qui se passe. Et puis, c'est quelque chose qui va nous dire si tu es autorisé de faire un dédoublement, donc si tu remplies pas la case, et que ton partenaire disparaît de la surface terre, tu vas être bloqué dans ce NM pendant des mois D:


Voir le profil de l'utilisateur





avatar
MessageSujet: Re: Au coin du feu.   Mer 13 Mai 2015 - 20:24
Invité a dit :
J'ignore pourquoi, mais ce garçon retient mon attention. Cheveux noirs, environ la vingtaine. Sa tête ne me dit rien, mais quelque chose chez lui me dérange. J'ai comme l'impression que mon turbo-fluide est comme ... attiré vers lui. Un effet secondaire de son pouvoir ? Il faut que je mette ça au claire. Je lui lance : Hey, toi !


Hrp:
 




Dernière édition par Heroicpingouin le Jeu 14 Mai 2015 - 16:11, édité 1 fois
avatar
MessageSujet: Re: Au coin du feu.   Jeu 14 Mai 2015 - 2:47
Invité a dit :
Alors que j'ai commencé ma lecture depuis quelques minutes en soulignant quelques fautes par-ci part là en grinçant des dents sur certaines fautes. M'arrêtant dans mon élan j'entends quelqu'un héler de façon peu polie, je ne sais qui dans la salle. En levant le nez pour voir ce qu'il en est je me rends compte que je suis là personne désigné par "toi". Un jeune que j'ai déjà vu passer dans les couloirs."Oui ?"


avatar
MessageSujet: Re: Au coin du feu.   Jeu 14 Mai 2015 - 11:59
Invité a dit :
Ca fait un petit moment que je t'observe, et je me disai... C'est quoi, ton nom, et c'est quoi ton pouvoir ? Comme tentative d'introduction, c'est un peu bancale, je sais. Mais je n'ai jamais senti le turbo-fluide aussi agité à cause de quelqu'un. Il faut que je sache. Il y a un je-ne-sais-quoi chez ce garçon qui cloche. A tout les coups, c'était un truc dû à son pouvoir. J'attendis patiement sa réponse.

HRP:
 




Dernière édition par Heroicpingouin le Jeu 14 Mai 2015 - 16:11, édité 1 fois
avatar
MessageSujet: Re: Au coin du feu.   Jeu 14 Mai 2015 - 15:23
Invité a dit :
C'est bien la première fois qu'on entame la conversation avec moi de cette façon depuis que je suis revenu à l'institut. J'ai d'ailleurs rarement vue des introductions aussi directs. Laissant de côté mon rôle de prof je ne vais pas me gêner pour lui apprendre une ou deux choses. "Bonjour d'abord et ensuite on se présente avant de demander son prénom à quelqu'un. Enfin... Petit soupir de désespoir pour faire genre et je continue. Appel moi Will ou Black Hole, et toi ? comment t'appelles-tu ?"




Dernière édition par Fawl le Jeu 14 Mai 2015 - 17:34, édité 2 fois
avatar
MessageSujet: Re: Au coin du feu.   Jeu 14 Mai 2015 - 16:18
Invité a dit :
Sur le coup, je ne pus m'enpecher de penser : *Ok, je voit le genre* Sa réaction n'était pas du tout celle à laquelle je m'attendais. Ce n'était clairement pas un élève comme les autres. Même mon pôte "le Hérisson", pourtant très studieux, n'aurait pas corriger mon impolitesse dès le début comme ça ! Enfin bon... Après un petit silence volontaire, je lacha : Max. Mais on m'appelle aussi Turbo.



HRP:
 


avatar
MessageSujet: Re: Au coin du feu.   Jeu 14 Mai 2015 - 18:49
Invité a dit :
Il sembla déstabilisé pendant une seconde en marquant un arrêt, mais reprit finalement de plus belle avec la même assurance. Max, Max, Max... Je cherchais si je n'avais pas entendu ce nom raisonner entre les murs de l'école, mais c'est son nom de mutant qui me fit me rappeler de lui. Un garçon dynamique avec un pouvoir lui conférant force et vitesse. "Très bien et pour répondre à ta question, ma mutation me permet d'aspirer et stocker des objets qui me passent à ma porté. Pourquoi cette question ?"

HRP:
 


avatar
MessageSujet: Re: Au coin du feu.   Jeu 14 Mai 2015 - 18:57
Invité a dit :
Aspirer des objets ? Original, mais pas banal. En même temps, ça explique pas mal le comportement du turbo-fluide. Je vais pas y aller par quatre chemins, mec. Depuis que t'est entré, ya mon turbo-fluide, le truc qui me donne ma vitesse et tous ça, qui est plutôt agité. Il doit réagir à ta force d'attraction. Je suis peut-être mal placé pour le dire, mais, sans vouloir te vexer, ça doit vouloir dire que tu le maitrise pas encore des masses, ton pouvoir. Ca fait combien de temps que tu es à l'Institut ?
HRP:
 


avatar
MessageSujet: Re: Au coin du feu.   Ven 15 Mai 2015 - 0:43
Invité a dit :
Sans le vouloir il me force à sourire, alors qu'intérieurement j'ai envie de partir en fou rire même. Mais je me retiens autant que je peux en souriant, en le regardant et en réfléchissant une seconde à ce que je vais pouvoir répondre à quelqu'un d'aussi direct. Finalement, cela me vient assez rapidement et naturellement. "Possible que je ne maîtrise pas complètement mon pouvoir, mais si ton fluide à besoin d'une si légère attraction pour partir en vrille... C'est peut-être toi qui le contrôle pas parfaitement."

HRP:
 


avatar
MessageSujet: Re: Au coin du feu.   Ven 15 Mai 2015 - 13:23
Invité a dit :
Je hausse les épaules. Que dire quand l'autre a raison ? En même temps, cela ne fait que deux ans que je suis à l'Institut... J'essaie de changer de sujet : Peut-être. Tu sais, ton pouvoir me fait penser à quelq'un... Un des gardes du manoir, Void, je crois. Il a un pouvoir similaire au tien, mais lui, il peut carrement créer de trous noirs !


avatar
MessageSujet: Re: Au coin du feu.   Ven 15 Mai 2015 - 16:12
Invité a dit :
La question est évincé et il passe à un autre sujet, toujours autours de mon pouvoirs. "Effectivement Void et moi avons des pouvoirs d’absorption similaire, mais comme tu l'as signalé, il a besoin de créer le trou noir pour absorber quelque chose." Puis je rebondis sur une question qu'il a posé, mais que je n'ai pas répondu immédiatement. "Pour répondre à ta question, ça doit faire presque 12ans que je suis venus ici pour la première fois, et toi ?"


avatar
MessageSujet: Re: Au coin du feu.   Ven 15 Mai 2015 - 20:54
Invité a dit :
12 ans ? Je siffle. Eh ben c'est beaucoup. Moi ça fait 2 ans que je suis là. A ce propos, tu as quel age ? Moi, j'ai 16.


avatar
MessageSujet: Re: Au coin du feu.   Ven 15 Mai 2015 - 21:57
Invité a dit :
Son sifflement me fait sourire. Ceci explique en tout cas que je ne le connaisse pas d'avant mon départ de l'institut. "25 ans." Je regarde, mes copies et les fait disparaître entre mes mains, trouvant plus intéressant de discuter avec un jeune plutôt que de prendre de l'avance sur mes corrections. "Et ça va ? L'institut tu trouves ça comment ?"


avatar
MessageSujet: Re: Au coin du feu.   Ven 15 Mai 2015 - 23:01
Invité a dit :
Je me met à l'aise. On s'y habitue. Faut dire que c'est vraiment un endroit à part. C'est dur de trouver un endroit plus sur pour les mutants dans tout les Etats-Unis. Perso, j'ai du mal à cacher ma condition mutante. Il suffit que tu dise au gents que t'es mutant pour qu'ils te fuient comme la peste. Les gardes du manoir font bien leur job, on se sent vraiment en sécurité, içi.


avatar
MessageSujet: Re: Au coin du feu.   Sam 16 Mai 2015 - 1:20
Invité a dit :
Son raisonnement me fait repenser à comment je voyais le monde extérieur à mon arrivé ici. Cela m'aurait bien étonné que les choses aient changé, mais nous sommes toujours vus comme des monstres, c'est un fait. Mais en deux ans, avoir peur de l'extérieur... J'en parlerais au prof X à l'occasion. Pour avoir passé... 6 ans à l'extérieur. J'ai beau aimer cet endroit, c'est avec plaisir que je retourne en ville. On n'affronte pas la peur de l'autre en se cachant éternellement.


avatar
MessageSujet: Re: Au coin du feu.   Sam 16 Mai 2015 - 18:07
Invité a dit :
Je hausse encore les épaules. Touché, Black Hole. Mais j'ai deviné ce que tu pense. Ce n'est pas que j'ai peur de l'extétrieur, loin de là. Je préfère être à l'Institut, c'est tout. Au fait qu'en j'y pense, comment tu t'es retrouvé à l'Institut ? Moi, j'avais 14 ans à l'époque. Deux mutants à Magneto ont tenté de m'enlever chez moi. Heuresement que mes parents sont eux-mêmes des mutants, sinon je ne serais peut-être pas içi, à l'Institut Xavier, en train de te parler.


avatar
MessageSujet: Re: Au coin du feu.   Mar 19 Mai 2015 - 0:05
Invité a dit :
Ceci explique donc une certaine méfiance de l'extérieur. Tu as eu de la chance sur ce coup.Je prend quelques secondes pour me rappeler des événements qui m'ont amenés ici avant de rouvrir la bouche. Vers mes 12ans, les objet autour de moi disparaissaient et j'ai fini à l’hôpital en essayant d'expliquer à mes parents ce qu'il se passait en me plantant la main. Une fois convaincue on a cherché ce qu'on pouvait faire pour contrôler mon pouvoir et j'ai finalement atterrie ici.


avatar
MessageSujet: Re: Au coin du feu.   Mar 19 Mai 2015 - 11:33
Invité a dit :
Je fais les yeux ronds. Tu t'es planté la main ? Je la tête de genre "J'ai mal pour toi". Mince, ça doit faire mal. T'es un grand malade, en fait ! T'as encore la cicatrice, j'imagine ? Après ça, t'as pas pû tomber mieux qu'içi. Ils aiment les gens un peu comme ça, après tout. Ma propre plaisanterie me fait sourir. Sinon, comment tu la trouve, l'Institut ?


avatar
MessageSujet: Re: Au coin du feu.   Ven 22 Mai 2015 - 12:30
Invité a dit :
Sans une légère fierté malgré les année à être pris pour un fou à cause d’événements qui ont eu lieux il y a plus de dix ans maintenant, je lève la main vers mon interlocuteur, paume face à lui. Sa blague me fait rire étant donné qu'il n'y a qu'ici que j'ai croisé des gens réellement barrés, mais dans le bon sens du terme.  J'ai eu l'occasion à plusieurs reprise de rencontrer divers mutants de magneto, bien à l'opposé. L'institut fait très bien ce qu'il a à faire, et permet de s'habituer à ses pouvoirs de façon naturelle.


avatar
MessageSujet: Re: Au coin du feu.   Ven 22 Mai 2015 - 18:18
Invité a dit :
J'approuve de la tête, détendu. C'est fou comme on peut oublier quel bien ça fait, de juste échanger, parler de tout et de rien ! Mes pensés reviennent vers ce qui m'a conduit à l'Institut. Mon sourire se fane. Magnéto. L'homme dont j'ai failli être malgré moi le serviteur. Mon visage s'assombrit à cette pensée. Tout en regardant le plafond sans raison, je demande à Will : Sinon... Toute cette histoire à propos de Magnéto et de la guerre humain-mutant qui se profile... T'en pense quoi, franchement ?


avatar
MessageSujet: Re: Au coin du feu.   Ven 29 Mai 2015 - 12:18
Invité a dit :
Que peut-on réellement penser de tels événements... J'aurais envie de lui dire que c'est bien la preuve que nous ne sommes rien d'autres que de simples humains. Que veux-tu en penser ?... Ca dure depuis des années et il faut bien que ça explose un de ces quatre. J'avoue que si je suis revenu c'est pour être proche des X-Men et apporter mon aide en pas de besoin.

Hrp:
 


avatar
MessageSujet: Re: Au coin du feu.   Ven 29 Mai 2015 - 12:38
Invité a dit :
Je hausse les épaules. Que puis-je rajouter ? J'ouvre la bouche pour répondre, mais rien ne sort. Quelque chose venai soudain de tilter dans mon esprit. Etre revenu ? Il avait déja utilisé ces termes plus tôt dans la discussion, mais ça ne m'avait pas frappé sur le coup. Quelque chose ne collait pas. Will, je viens de me rendre compte d'un truc. Tu as parlé d'être revenu à l'Institut. Ca voudrait dire que tu en étais parti ?


avatar
MessageSujet: Re: Au coin du feu.   Lun 1 Juin 2015 - 13:56
Invité a dit :
Alors que l'on discutais, il a soudain une sorte de dé-clique que je regarde à travers ses yeux. C'est vrai que je n'avais pas expliqué tout ce que j'ai fais depuis que je suis à l'Institut. Exactement, je suis partie il y a presque 6 ans pour faire des études et découvrir un peu le reste du pays et voir réellement ce que c'est de vivre avec les gens... normaux... Je n'aime pas vraiment l’expression de la normalité, mais pour se faire comprendre c'est le seul mot qui explique le mieux.


avatar
MessageSujet: Re: Au coin du feu.   Mar 2 Juin 2015 - 18:03
Invité a dit :
Je en dit rien. Quelque chose me gène toujours, et cette fois, c'est pas le Turbo-Fluide. Il a peut être raison, au fond, à propos de ma potentielle peur de l'extérieur, mais je trouve quand même un peu bizarre qu'un mutant parle de vivre au milieu des gens "normaux" sans gène apparente malgré les mouvement anti-mutant qui courent... Soudain, je voit la pile de fiche qu'il avait avec lui depuis le début. Des copies d'élèves. Hey, une minute... Attends un instant, maintenant que j'y pense, c'est quoi ton niveau d'étude, à l'Institut ?


[Retour à l'index]  :: X-Men Génération :: C'est là qu'on RP ! :: Institut du Professeur Xavier
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum